Marseille : le personnel hospitalier violemment agressé

Par , publié le
France Marseille : le personnel hospitalier violemment agressé
Clinique Bouchard, Marseille

Une violente altercation s’est produite dans un hôpital de la ville. Le personnel a dû faire face à un différend avec la famille d’un patient. La situation a dégénéré.

Un hôpital de Marseille va être le témoin d’une violente agression comme le relate le site Laprovence. Un homme d’une quarantaine d’années est hospitalisé à Marseille en soins intensifs. Aux alentours de 12h, sa famille lui rend visite. Dans la chambre, il y a une personne non identifiée, une jeune fille d’une vingtaine d’années ainsi qu’un mineur de 14 ans. Au départ, la discussion est calme, les visiteurs émettent un reproche, la prise en charge de leur père ne serait pas optimale.

La situation dégénère lorsqu’un membre du personnel leur signifie qu’il n’y a que deux personnes qui peuvent se trouver dans la chambre. Cela fait référence au règlement hospitalier, il a été mis en place pour une question de sécurité et d’hygiène. La scène est donc dramatique, une anesthésiste reçoit des coups de poing au visage, ses blessures sont nombreuses, elle aura l’arcade sourcilière touchée et perdra connaissance. Une jeune infirmière tente de lui venir en aide, mais les coups se multiplient et la violence est qualifiée « d’inouïe ». Le jeune de 14 ans assène des coups de pieds alors que la fille frappe au visage.

Un kinésithérapeute réussit à calmer la situation, mais il sera également victime de cette violente altercation. Un témoin de la scène a expliqué « Tout cela s’est déroulé dans une violence inouïe, avec un traumatisme psychologique important. Notre quotidien est rythmé par les exigences et parfois les menaces des familles sur fond d’agressivité verbale. Ce qui s’est passé est très grave ! Aujourd’hui, on parle trop de rentabilité. C’est l’humain qui passe à la trappe ». Une plainte a été déposée et les personnes ont été interpellées puis remises en liberté. Le jeune de 14 ans vit dans un centre éducatif fermé où il avait obtenu une permission de sortie.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Marseille : le personnel hospitalier violemment agressé sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus