Les noix permettraient de faire baisser le taux de mauvais cholestérol

Par , publié le | modifié le
Santé Des noix
Des noix

Une consommation régulière et encadrée de noix permettrait de faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

Vous aimez les noix ? Grand bien vous fasse ! Alors que l’on connaissait les effets d’une consommation régulière de noix sur la qualité du sperme, une nouvelle étude vient démontrer que manger quotidiennement des noix aurait des effets bénéfiques sur le taux de cholestérol.

Mangez des noix !

Les résultats de cette nouvelle étude sur les bienfaits des noix ont été publiés dans la revue scientifique BMJ Open Diabetes Research & Care. La conclusion est sans appel, chez les personnes qui présentent un risque accru de diabète, consommer des noix quotidiennement permettrait de faire chuter le taux de cholestérol et d’améliorer la santé du système vasculaire.

Pour arriver à de tels résultats, les scientifiques ont réalisé des tests après de 112 personnes âgées de 25 à 75 ans toutes confrontées à un risque élevé de diabète. Deux groupes ont été constitués. Le premier a bénéficié de conseils diététiques et suivi un régime. L’autre groupe a suivi un régime sans restriction calorique ni conseils. Dans chaque groupe, des participants choisis au hasard ont ajouté 56 g de noix à leur alimentation quotidienne et le reste des participants a dû exclure les noix de leur alimentation pendant 6 mois. À la fin de l’expérience, les scientifiques ont constaté une baisse du mauvais cholestérol chez les personnes ayant consommé les noix et un meilleur fonctionnement de la paroi des vaisseaux sanguins.

Un régime adapté en parallèle

Selon les chercheurs, les noix doivent leur action sur le cholestérol à leur forte teneur en acide gras, vitamine E et minéraux (pholate). Mais il faut cependant garder à l’esprit qu’il faut s’astreindre à une consommation régulée du fruit à coque. Les noix sont en effet très caloriques et peuvent entraîner une prise de poids.

Les chercheurs ont remarqué que ceux qui avaient consommé des noix en suivant un régime adapté affichaient une augmentation de la masse graisseuse. Les autres, qui les ont consommées avec modération en plus d’un régime ont observé une réduction de leur tour de taille. Les tests vont maintenant être plus poussés, notamment sur plus de patients, pour améliorer la précision des résultats.

Crédits photos : Morguefile

Partager cet article