Zahia Dehar nue... pour la cause animale cette fois

Par , publié le | modifié le
People
Zahia Dehar. Capture d'écran

L'ex-escort-girl, Zahia Dehar pose nue pour la cause animale, PETA. L'ex call-girl célèbre pour ses provocations se déshabille cette fois pour la bonne cause.

La plus célèbre des ex escort-girls, désormais mannequin, actrice et créatrice de lingerie, Zahia Dehar fait encore parler d'elle. Elle pose entièrement nue pour la dernière campagne en faveur de la cause animale, PETA et plus particulièrement du végétarisme. L'ex call-girl suit le chemin de Pamela Anderson en défendant les animaux.

La campagne de publicité de la principale association de défense des droits des animaux américaine (PETA) a mis en scène Zahia Dehar nue. On peut apercevoir son corps segmenté à la manière d'une carcasse animale sur chacune de ses parties. Quelques inscriptions sont notées sur son corps comme "cuisse", "poitrine" ou encore "jarret". Le slogan est inscrit en tête de page : "Tous les animaux sont faits des mêmes morceaux".

Pour Zahia, "ayez un coeur, devenez végétarien"

Zahia Dehar a expliqué sa démarche via un communiqué. "L'homme se donne le droit non seulement de tuer les animaux mais également de les tuer dans des circonstances toujours plus atroces. Et tout cela uniquement pour son bon plaisir, pour sa satisfaction personnelle... Cela me révolte depuis toujours, parce que depuis toujours je suis du côté des animaux. Alors so comme moi vous ne voulez pas que les animaux soient maltraités, torturés et tués, s'il-vous-plaît, faites comme moi et passez plutôt aux repas végétariens", dénonce l'ex escort-girl, Zahia Dehar.

Les internautes ont vite réagi

Les internautes du réseau social de microblogging Twitter, ont réagi avec humour face à l'annonce de la nouvelle campagne publicitaire de PETA avec Zahia Dehar.

Zahia s'est faite connaître à cause du scandale des joueurs du Bayern de Munich et du Real Madrid. Ils ont été accusés d'avoir eu des relations tarifées avec elle alors qu'elle était encore mineure au moment des faits. Franck Ribéry et Karim Benzema avaient été relaxés en janvier 2014.

Crédits photos : Zahia Dehar. Capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus