Rohff : la femme du rappeur l'accuse de violences conjugales

Par , publié le
People Rohff dans le clip El Padre
Rohff dans le clip El Padre

La femme du rappeur Rohff a déposé plainte contre lui pour violences conjugales. Prévenu de la démarche de sa compagne, l'artiste a déposé une main courante à son encontre.

Lundi, la femme du rappeur Rohff est allée déposer plainte contre lui au commissariat de Saint-Maur (Val-de-Marne) pour violences conjugales. L'artiste âgé de 38 ans est attendu pour être convoqué sous peu par la police, et a déjà déposé une main courante contre sa compagne Nadia après avoir été averti de sa démarche quelque temps avant son exécution.

La déposition de la plaignante, telle que rapportée par Le Parisien, semble attester de faits particulièrement insupportables à vivre pour la femme du rappeur : "Des coups de pied, des coups de poing au visage, des gifles, les cheveux tirés, les menaces de mort, les insultes qui pleuvent".

5 ans de violences conjugales pour la femme de Rohff ?

Nadia aurait été dernièrement violentée dimanche dernier devant leur fils de 5 ans, et doit visiblement son salut à une voisine étant ainsi intervenue pour mettre fin aux coups supposés. L'une des meilleures amies de Nadia, dont on ignore s'il s'agit de cette même voisine, raconte n'en avoir pas cru ses oreilles en apprenant la situation de la compagne de Rohff :

"Je suis tombée des nues quand elle m’a raconté qu’elle subit ça depuis plus de cinq ans. Elle m’a appelé au secours dimanche et m’a tout déballé : les coups, les insultes, la honte, l’espoir qu’il allait changer. Elle s’est même prise en photo à plusieurs reprises, pleine de coquards, mais elle n’avait jamais osé porter plainte."

Le rappeur l'aurait obligé à porter le voile

Concernant le rappeur, cette amie explique qu'il "donnait devant nous l’image d’un bon père, attentif, qui rentrait pour donner le biberon à son bébé, faisait ses cinq prières par jour. Pourtant, il a fait de Nadia une femme terrorisée, amaigrie, repliée sur elle-même."

Nadia a indiqué aux policiers avoir subi nombre de brimades pendant des années, en plus de "l’obligation de porter le voile" et de reproches de son mari lui prêtant une mauvaise pratique de la religion musulmane. Notons qu'une ancienne compagne de Rohff prénommée Maeva avait également déclaré avoir été contrainte au port du voile du temps de leur liaison.

Crédits photos : Capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus