Kanye West président des USA : Obama conseille le candidat

Par , publié le
People Barack Obama
Barack Obama

Samedi à l'occasion d'une levée de fonds, le président américain Barack Obama est revenu sur l'ambition affichée du rappeur Kanye West de se présenter à la prochaine présidentielle.

Loin d'être à une excentricité près, le rappeur Kanye West avait marqué les esprits lors de la dernière édition en date des MTV Video Music Awards en affichant ainsi son intention de se présenter à la prochaine présidentielle américaine. Alors récompensé d'un prix pour l'ensemble de sa carrière, l'artiste avait confirmé lors de son discours être sous l'emprise de certaines substances.

Et si l'on ne l'imagine pas craindre cette menace, Barack Obama est revenu samedi avec humour sur l'annonce du rappeur, à l'occasion d'une levée de fonds organisée pour le parti démocrate à laquelle participait également Kanye West : ''Vous allez bientôt entendre parler d'un gars qui, d'après ce que j'ai entendu, veut se lancer en politique. Vous êtes sans doute au courant que Kanye [West] envisage de se présenter au poste de speaker [ndlr : président de la Chambre des représentants]."

Barack Obama sur le candidat Kanye West :  "Je n'ai jamais rien vu d'aussi bizarre"

Et de poursuivre : "Je n'ai jamais rien vu d'aussi bizarre. Mais au cas où Kanye aurait sérieusement l'intention d'occuper ce poste de 'Speaker of the House', ou Peezy comme il l'appelle, alors j'aurais quelques conseils à lui donner. Il y a quelques petites choses que j'ai apprises en cours de route."

https://www.youtube.com/watch?v=inh-jM_oXtg

Le président américain plaisante sur son parcours

Il a tout d'abord recommandé au rappeur d'être prêt à "passer beaucoup de temps avec de personnalités qui se comportent comme si elles participaient à une émission de télé-réalité". En faisant ainsi vraisemblablement référence au programme auquel participe la belle-famille de Kanye West. Barack Obama a ensuite conseillé à ce dernier d'éviter de propager des messages tels celui lui prêtant de "magnifiques fantasmes sombres et tordus" (traduction de My Beautiful dark twisted fantasy, un album de Kanye West sorti en 2010). Et le chef d'État américain de conclure son intervention par une interpellation renvoyant directement au parcours qui est le sien : "Pensez-vous vraiment que le pays va élire président des États-Unis un type noir de l'extrême-sud de Chicago au nom bizarre ? C'est fou, c'est complètement délirant."

Crédits photos : wikimedia

Partager cet article