Jean-Luc Lahaye dément être attiré par les mineures

Par , publié le
People Jean-Luc Lahaye en décembre 2014
Jean-Luc Lahaye en décembre 2014

À l'occasion de la sortie de son livre "Classé confidentiel", Jean-Luc Lahaye revient sur ses récents démêlés avec la justice. Le chanteur n'entend cependant plus se livrer sur le sujet après cela.

Le 21 avril dernier est paru chez Carnetsnord Classé confidentiel, un ouvrage dans lequel le chanteur Jean-Luc Lahaye se raconte et tend à vouloir exprimer la vérité lui apparaissant la plus juste de toutes : la sienne. Ces dernières années, l'interprète de Papa chanteur a ainsi été mêlé à plusieurs affaires impliquant de jeunes filles mineures.

À nos confrères du Figaro, il a déclaré que la publication de cette biographie représente un moyen de rétablir l'équilibre quant à son image : "J'avais décidé d'écrire ce livre bien avant mes affaires judiciaires. Il y a longtemps que je voulais parler de mes 30 ans de parcours. Après l'affaire, l'éditeur m'a demandé de raconter ma version pour que cesse ce lynchage gratuit et grotesque."

"Classé confidentiel" : Lahaye se livre "pour que cesse ce lynchage"

Jean-Luc Lahaye estime qu'il n'aurait jamais connu ces déboires s'il n'avait pas été un personnage public : "Tout a commencé avec l'alerte Facebook qui a signalé à la police que des filles très jeunes m'envoyaient des messages et des photos. La brigade de police a alors flairé le bon coup et a décidé pendant 6 mois de se livrer à une enquête à charge partout en France, auprès des fans et de mon entourage. Ils poussaient même les parents de jeunes filles à porter plainte. Finalement, après six mois d'enquête, aucune plainte reçue, ils sont repartis bredouille.

Si je n'avais pas été connu, je suis persuadé qu'il n'y aurait pas eu d'enquête sur moi. [...] Lors du huis clos au tribunal, c'était le palais des injustices. [...]. Comme, il n'y avait aucune plainte contre moi, on m'a attaqué sur mon répertoire, mes tenues vestimentaires et mon rôle caricatural dans le film Stars 80 : un amalgame invraisemblable. Je le répète : Je n'ai commis aucune infraction. Je n'ai dragué aucune mineure."

Accusations de pédophilie : "le regard des autres m'importe peu"

Si, dans Classé confidentiel, le chanteur écrit que le regard des gens sur lui a changé, il ne s'en dit pas plus affecté que cela : "Aujourd'hui, on va me voir avec une fille de 25 ans, on va dire que je suis pédophile. Mais ce n'est pas grave. Le regard des autres m'importe peu. Ce qui compte pour moi est d'être en bonne santé et de continuer à faire mes activités. Le reste, je m'en tape !"

Sa femme et ses femmes ont d'ailleurs représenté un soutien certain pour lui : "Les gens qui me connaissent savent qui je suis. Je ne franchirai jamais la ligne jaune. Les filles mineures ne m'intéressent pas. Je rappelle aux lecteurs que je suis le fondateur de l'association, Cent familles, qui héberge à temps complet 130 enfants âgés en moyenne de 8 ans. Vous croyez que si j'étais un pédophile, je ne serais pas déjà en prison ?" Bien qu'évincé de la tournée Stars 80, Jean-Luc Lahaye sera bien de la suite du film produite par Thomas Langmann.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article