François Hollande récompensé pour "son leadership" reçoit le prix "d'homme d'État de l'année"

Par , publié le
International François Hollande à New York
François Hollande à New York

François Hollande a succédé à David Cameron, Nicolas Sarkozy en 2008 et à la chancelière allemande Angela Merkel en recevant à New York le prix "d'homme d'Etat de l'année", une bonne nouvelle pour le Président "gommée" par un récent sondage Odoxa où sa cote de popularité ne s'améliore pas.

Présent et actif face au terrorisme, François Hollande a été récompensé pour "son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté" dans le monde. Ainsi, il a reçu cette nuit le prix de la fondation américaine The Appeal of Conscience.

Le prix "d'homme d'État de l'année" du baume au cœur pour un président qui ne décolle pas dans les sondages

Pour le rabbin Arthur Schneier, président-fondateur de l’Appeal of Conscience Foundation, François Hollande est reconnu pour son leadership dans la sauvegarde de la démocratie et de la liberté dans cette période de violence terroriste, et pour sa contribution à la stabilité et la sécurité mondiale.

Une bonne nouvelle donc pour François Hollande entachée par un sondage du jour Odoxa qui montre que sa popularité ne décolle pas.
Dans cette enquête réalisée après son discours de Wagram du 8 septembre dernier ou le Président de la République s'était positionné en premier défenseur de l'État de droit face au terrorisme le tout dans un discours aux airs de pré-campagne, il ressort que pour 84% des Français et 63% des sympathisants de gauche Hollande n'est pas un "bon Président" (seulement 16% de oui).

Une situation "un peu meilleure" pour Manuel Valls qui à la question "Diriez-vous que Manuel Valls est un bon Premier ministre", recueille 27% de oui (+ 3 points) pour 72% de non.
Les gagnants de ce sondage sont le Maire de Bordeaux Alain Juppé, Emmanuel Macron et François Bayrou.

Crédits photos : capture écran compte Twitter @Elysee

Partager cet article

Pour en savoir plus