Avril Lavigne n'accepte pas la brimade de Mark Zuckerberg sur Nickelback

Par , publié le | modifié le
People
Avril Lavigne dans son clip "What The Hell"

Avril Lavigne a choisi Twitter pour expliquer à Mark Zuckerberg, patron de Facebook, tout le mal qu'elle pensait de sa blague sur le groupe Nickelback, dont le chanteur reste son mari.

"Après un an de codage, voici Jarvis." C'est par ces mots que Mark Zuckerberg, PDG fondateur de Facebook, a présenté mardi en vidéo son intelligence artificielle (IA) accessible par une application. Il y met en en scène sa famille et liste les principales caractéristiques de Jarvis, qui apparaît ainsi tel un compagnon d'un nouveau genre.

Et alors que cette IA semble avoir réponse à tout, Mark Zuckerberg lui demande de lui passer une bonne chanson du groupe Nickelback. Ce à quoi Jarvis lui répond qu'il est dans l'impossibilité de répondre à sa requête étant donné qu'il "n'existe pas de bons morceaux de Nickelback". Une blague étant visiblement restée en travers de la gorge d'Avril Lavigne.

Zuckerberg s'amuse de Nickelback avec Jarvis, Lavigne réplique

La chanteuse, qui est mariée depuis 2013 au chanteur du groupe Chad Kroeger même si en étant maintenant séparée, a choisi d'adresser sa réaction à Mark Zuckerberg sur le réseau social Twitter

"Cher Mark, de nombreuses personnes utilisent tes produits – certains les aiment et d’autres pas. Quoi qu’il en soit, tes goûts musicaux ont beau t’appartenir, ton coup porté à Nickelback était de mauvais goût. Quand on a une voix comme la tienne, on peut vouloir estimer être plus responsable en ce qui concerne l'encouragement du harcèlement, surtout au vu de ce qu'il se passe dans le monde aujourd'hui."

Le PDG de Facebook appelé à faire meilleur usage de sa voix

Avril Lavigne conclut son message par des mots-dièses qui appellent, respectivement, à s'opposer au harcèlement, à passer à une autre blague et à se souvenir que Nickelback a, tout de même, écoulé plus de 50 millions de disques à travers le monde. Le dernier album du groupe, No Fixed Address, sorti en 2014, s'est d'ailleurs avéré le premier de Nickelback à ne pas débuter à la première place des charts canadiens, la faute à Four des One Direction.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus