Finalement, les pâtes ne font pas grossir

Par , publié le
Santé
Photo d'illustration. Des pâtes alimentaires.

Si l'on en croit les résultats d'une étude scientifique (italienne), les pâtes ne font pas grossir, et seraient même tout à fait indiquées dans le cadre d'un régime.

Les pâtes, bourrées de calories ? C'est en tout cas ce qu'ont en tête toutes les personnes qui ont décidé de s'engager sur la voie d'un régime alimentaire.

Et qui de mieux que des Italiens pour nous prouver le contraire ? C'est ce que les chercheurs de l'Institute for Research, Hospitalization and Health Care de Pozzilli ont démontré dans les résultats d'une étude publiée dans la revue Nutrition and Diabetes.

Le régime de 23.000 Italiens analysé

Pour parvenir à leurs conclusions, les chercheurs ont passé au crible le régime alimentaire de 23.000 citoyens de la péninsule italienne. Et pour George Pounis, qui a dirigé cette étude, le résultat est limpide : "En analysant les données anthropométriques des participants et le contenu de leurs assiettes, nous avons constaté que la consommation de pâtes n’est pas associée à une augmentation du poids corporel. Elle contribuerait même au maintien d’un indice de masse corporelle sain".

Un lien avec les bienfaits du régime méditerranéen

De fait, il ne faut pas se priver de consommer des pâtes. Pour autant, il convient de respecter des quantités raisonnables, surtout quand elles concernent les personnes atteintes de diabète de type 2. Au quotidien, ces quantités doivent rester comprises entre 50 et 65 grammes. La cuisson est aussi importante : trop cuites, les pâtes apportent des sucres rapides; al dente, elles apportent les sucres lents bénéfiques à l'organisme. Enfin, les sauces qui agrémentent cet aliment ne doivent pas venir les submerger, là encore, le raisonnable est de mise.

Licia Iacoviello, de l'Institut Neuomed, dénonce aussi le fait de se priver de pâtes : "Elles sont une composante fondamentale de l’alimentation italienne et plus généralement méditerranéenne. Il ne faut pas la supprimer. Elles doivent être consommées avec modération et en respectant la diversité alimentaire". En Italie, l'ail, l'huile d'olive et les tomates sont ainsi souvent présents dans un plat de pâtes.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus