Le Mad Mag : Après l’éviction brutale de Martial son manager regrette les méthodes de la chaîne

Par , publié le
Télévision Martial
Martial

Lundi, NRJ 12 a surpris tout le monde en remerciant Martial afin de le remplacer par Ayem Nour. Franck Mollier le manager du jeune homme revient sur cet évènement.

Après l’éviction de Martial par Ayem du poste de présentateur du Mad Mag, Franck Mollier qui gère la carrière du jeune animateur est revenu sur cet épisode chez nos confrères de Télé Loisirs.

Hier, sur le plateau du Mad Mag, Ayem Nour a tenu à faire une mise au point en expliquant (après des critiques) qu'elle n'était pour rien au départ de Martial "Alors j'ai viré Aurélie, j'ai viré Emilie Picch, j'ai viré Martial... Les amis, arrêtez, il n'y a pas de trucs comme ça ! Martial, il est le bienvenu. Il fait toujours partie du groupe NRJ 12. Il a juste d'autres projets avec la chaîne", s'est-elle justifiée.

"Je regrette l'attitude de la chaîne" : Franck Mollier manager de Martial

De son côté, Franck Mollier regrette ouvertement l'attitude d'NRJ 12 : "Ce n'est pas contre Ayem, je n'ai rien contre elle, mais ça me fait mal. C'est NRJ 12 qui fait une erreur ! Ça été très dur pour Martial. Très dur d'encaisser ça notamment à cause de la soudaineté de l'annonce. Quand on en a parlé le week-end avec les producteurs, ils nous ont juré que Martial restait. J'ai donc envoyé le communiqué de presse. C'était une erreur."

Martial ne va pas rester sur NRJ 12

Mais alors Martial va-t-il rester sur NRJ 12 comme semble le savoir Ayem ? Franck Mollier est affirmatif, c'est NON. "Si votre patron vous vire du jour au lendemain, vous continueriez à travailler pour lui ? Non ! Quand on nous vire, on ne reste pas !".

Crédits photos : capture d'écran compte Twitter de @martialboboy

Partager cet article

Pour en savoir plus