Steve Ballmer : la menace de Linux "dans le rétroviseur"

Par , publié le | modifié le
Tech Steve Ballmer
Steve Ballmer

L'ancien patron de Microsoft Steve Ballmer a récemment tenu des propos flatteurs sur Linux, pour lui, la menace de cet OS fait partie du passé.

Mercredi soir, l'ex-directeur général de Microsoft Steve Ballmer prenait la parole lors d'un dîner organisé par le magazine Fortune. Et d'avoir possiblement étonné son monde en tenant des propos sur le système d'exploitation Linux bien éloignés de ceux prononcés il y a quinze ans de cela.

En 2001, Steve Ballmer avait ainsi déclaré que, "de la manière dont la licence est écrite, si vous utilisez du logiciel open source, vous devez rendre le reste de votre logiciel open source. […] Linux est un cancer de la propriété intellectuelle qui s'attache à tout ce qu'il touche".

Linux : Steve Ballmer considère sa menace derrière lui

Tout en assumant sa position d'alors, l'ancien ponte de Microsoft a déclaré mercredi, dans des propos repris par Reuters, que la menace représentée par Linux est désormais derrière lui : "la société s'est fait beaucoup d'argent en menant ce combat de fort belle manière." Et d'avoir ajouté que "cela a été extrêmement important pour le flux de revenus" de Microsoft de maintenir sa position face à la concurrence avec Windows.

Plus de contacts avec Bill Gates ?

Cette sortie est intervenue alors qu'un peu plus tôt dans la semaine, Microsoft avait annoncé la sortie d'une version Linux de son logiciel de données SQL Server. Steve Ballmer affirme d'ailleurs à ce sujet avoir "adoré" l'annonce et qu'il a même envoyé un courriel de soutien à son successeur chez la firme de Redmond, Satya Nadella. Sur un plan plus personnel, l'ancien CEO de Microsoft a reconnu ne plus vraiment être en contact avec son prédécesseur Bill Gates, et qu'eux deux ont chacun "pris leur propre chemin".

On notera aussi enfin que depuis son départ de la société, Steve Ballmer s'adonne au yoga, lui qui est notamment connu pour être très démonstratif durant ses discours : "Vous avez beaucoup de temps pour faire de l'exercice, méditer, relâcher la pression. C'est quelque chose de merveilleux à faire."

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus