22 équipes et 61 joueurs placés devant la justice pour des matchs truqués

Par , publié le
Foot 22 équipes et 61 joueurs placés devant la justice pour des matchs truqués

C'est une nouvelle affaire de matchs truqués qui s'est ouverte en Italie. 22 équipes et 61 membres de clubs ont été déférés devant la justice italienne. La liste des personnes incriminées a été transmise au procureur de la Fédération italienne de football, Stefano Palazzi.

Dans la liste des 61 personnes soupçonnées, on retrouve le nom de 54 joueurs dont Cristiano Doni, Filippo Carobbio et Carlo Gervasoni. Le document comprend également le nom de trois entraîneurs et quatre représentants de clubs. L’affaire concerne des paris sur le football, des pratiques déjà connues avec l’affaire de la Juventus de Turin en 2006. Elle pourrait d’ailleurs prendre une ampleur encore plus importante puisque les Parquets de Bari et Naples sont aussi chargés de l’enquête.
Tout comme pour l’affaire de 2006, les clubs impliqués risquent la relégation et de lourdes sanctions financières. La décision de la justice devrait survenir avant le 21 mai prochain et avant le début des barrages de Série B. D’après les premières informations de l’enquête, des mafias locales et étrangères ainsi que des joueurs influençaient les résultats des matchs pour parier sur le vainqueur déjà désigné.
Des matchs de Série A pourraient également avoir été ciblés par ces paris truqués.

Partager cet article

Pour en savoir plus