La sœur du djihadiste Fabien Clain arrêtée à Roissy

Par , publié le
France Portrait d'archinves non daté de Fabien Clain
Portrait d'archinves non daté de Fabien Clain

Anne Clain, sœur du djihadiste de l’État Islamique Fabien Clain, a été transférée en France et arrêtée à Roissy après son interpellation en Turquie. Son second mari et ses enfants ont également été remis à la police française.

Fabien Clain est tristement célèbre pour être la voix française ayant revendiquée les attentats du 13 novembre 2015. L’homme est également connu pour être l’un des piliers de la mouvance islamiste radicale française. Il a notamment été condamné en juillet 2009 à cinq ans de prison au terme desquels il est parti en Syrie.

L’homme a entraîné certains membres de sa famille dans son sillage et notamment sa sœur Anne Clain. Cette dernière vient d’être arrêtée avec son second mari et ses enfants à l’aéroport de Roissy après avoir été retrouvée en Turquie.

Anne Clain arrêtée en Turquie

Selon les informations de Reuters, Anne Clain, 41 ans, son second mari, Mohammed Amri et leurs enfants ont été interpellés à l’aéroport de Roissy après avoir été transférés de Turquie. Ils avaient été interpellés par les autorités turques à la frontière turco-syrienne en juillet 2016 et placés en rétention en Turquie après avoir passé un an en Syrie pour se rendre « sur le théâtre des opérations ».

Les deux adultes et leur fils aîné de 16 ans ont été arrêtés par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Les trois autres enfants ont fait l’objet d’une mesure de placement.

Placés sous bonne escorte

Le couple et leurs quatre enfants ont été acheminés vers la France sous escorte et ont aussitôt été interpellés à leur descente d’avion pour être interrogés au siège de la DGSI à Levallois-Perret.

Les interpellations ont eu lieu dans le cadre de l’enquête ouverte en 2015 sur le départ de Fabien Clain et d’autres jihadistes vers la zone irako-syrienne. Le nom de la famille Clain revient régulièrement dans les dossiers djihadistes français.

Crédits photos : © OFF/AFP/Archives -

Partager cet article

Pour en savoir plus