Un nouveau sarcophage pour le réacteur de Tchernobyl

Par , publié le
Pollution Un nouveau sarcophage pour le réacteur de Tchernobyl

Pour le 26e anniversaire de l'explosion du réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl un nouveau sarcophage va venir remplacer l'ancien construit en 1986.

La centrale ukrainienne va s’offrir un nouveau sarcophage vingt-six ans après l’explosion du réacteur numéro 4. Une catastrophe qui avait contaminé des régions à des centaines de kilomètres autour de la centrale.

Pour limiter les radiations et la pollution un sarcophage de béton avait été érigé autour du réacteur. Le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a lancé officiellement l’assemblage de cette nouvelle protection lors d’une cérémonie dédiée à la mémoire des victimes de la catastrophe.

Le nouveau sarcophage sera assemblé à 300 mètres de la centrale et du réacteur endommagé, il sera directement glissé au dessus de l’ancienne construction. Les travaux seront dirigés par un consortium formé par Bouygues et Vinci, ils coûteront environ 1,5 milliard de dollars. Une bagatelle qui sera assumée par la communauté internationale et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement.

Une opération absolument nécessaire puisque le coffrage de 1986 est particulièrement abîmé, rempli de fissures laissant s’échapper des particules radioactives dans l’atmosphère et dans l’eau. La nouvelle construction mesure 108 m de hauteur, 162 m de longueur et 12 m d’épaisseur, elle intégrera également 30 000 tonnes d’acier. Elle devra protéger le réacteur jusqu’à la fin du XXIe siècle, le temps de démanteler le réacteur et de retirer les déchets radioactifs.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Un nouveau sarcophage pour le réacteur de Tchernobyl sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus