Smartphone : Le sida diagnostiqué avec une application

Par , publié le | modifié le
Santé Virus du sida, image d'illustration.
Virus du sida, image d'illustration.

Smartphone et sida, ces deux mots paraissent incompatibles pourtant, des téléphones intelligents pourraient diagnostiquer le VIH à l’aide d’une application. Cette étude est effectuée par des chercheurs sud-coréens et sud-africains.

Cette découverte aurait la possibilité d’être très utile notamment dans certaines zones en Afrique touchées par le virus. Cette équipe a donc mis au point une application et un microscope. Le diagnostic du sida serait ainsi effectué à l’aide de l’analyse des échantillons. Ce système pourrait également apporter un réel avantage puisqu’il permettrait de connaître l’état du système immunitaire. L’un des professeurs de l’université de Corée du Sud, Jung Kyung Kim a déclaré « Notre idée était d’obtenir des images et de les analyser sur ce Smartphone grâce à des applications ».

Cette découverte a été nommée Smartscope. Ce dernier est donc composé :

  • D’un microscope d’un millimètre
  • D’une lumière fixée au-dessus de la caméra du téléphone

Devant le microscope, l’échantillon de sang est présenté sur une plaque. Une application prend ensuite le relais pour photographier l’échantillon, l’analyse des cellules peut ainsi commencer. Le professeur estime que « dans le monde de la médecine, la technologie mobile n’est pas un gadget. Elle devient un élément essentiel pour l’accessibilité aux soins ».

Dès l’année prochaine, les premiers essais cliniques devraient être mis en place. Si ce Smartscope se révèle être efficace, cette innovation pourrait changer le mode de vie de plusieurs personnes notamment en Afrique. Le VIH touche 12% de la population. Certains centres ne sont pas équipés du matériel permettant de diagnostiquer le virus.

Crédits photos : Sebastian Kaulitzki/shutterstock.com

Partager cet article