Norvège : un physicien se tire dessus sous l'eau pour une expérience scientifique

Par , publié le
Sciences Le physicien Andreas Wahl
Le physicien Andreas Wahl

Un physicien norvégien s'est livré à une expérience scientifique potentiellement dangereuse pour sa vie, en s'étant ainsi fait tirer dessus sous l'eau.

Cette expérience scientifique aurait pu lui coûter la vie, comme peut en témoigner la réaction de ce physicien norvégien au sortir de son test. Dans une vidéo postée il y a une semaine sur la toile, Andreas Wahl met ainsi son existence en péril en se positionnant en face d'un fusil d'assaut installé sur un trépied.

La particularité de cette expérience résidence notamment dans le lieu où elle prend place : le fond d'une piscine. Et c'est à l'aide d'un fil relié à la gâchette du fusil d'assaut qu'Andreas Wahl provoque un tir. L'intention du physicien n'était toutefois pas de mettre fin à ses jours, ni même d'esquiver la balle.

Il se tire dessus sous l'eau, la balle ralentie grâce à la densité de l'eau

Le but de l'expérience était en fait de déterminer si la densité de l'eau était bien suffisamment importante pour ralentir la balle lancée, jusqu'à l'empêcher d'atteindre sa cible. Et c'est effectivement la situation à laquelle on assiste dans la vidéo. La raison nous est détaillée par Gentside découvertes : "L'eau est bien plus dense que l'air, presque 1.000 fois plus ! Nous pouvons dire que l'eau est beaucoup plus lourde à volume égal. Il faut donc dépenser plus d'énergie pour déplacer de l'eau que de l'air lorsqu'on les traverse."

Andreas Wahl, un habitué des expériences extrêmes

Il n'en demeure pas moins que, comme toute expérience, celle-ci n'était pas sans risque, quand bien même Andreas Wahl était confiant quant à ses chances de réussite. Il n'aura cependant pu réprimer un soupir de soulagement au terme de son test, et de ressortir ensuite de l'eau la balle qui aurait pu enregistrer une trajectoire plus dangereuse. À noter qu'il ne s'agit pas là de la seule expérience de l'extrême à laquelle s'est livrée le physicien, ce dernier ayant en effet sauté dans le vide et traversé un brasier dans son émission scientifique diffusée en Norvège sur la chaîne NRK1.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus