Lait entier : sa consommation lutterait contre l'obésité chez l'enfant

Par , publié le
Santé
Des bouteilles de lait en verre.

D'après une étude canadienne, la consommation de lait entier chez les enfants permettrait à ces derniers de réduire leurs problèmes d'obésité.

L'obésité chez l'enfant pourrait être contrée par une consommation de lait entier. Selon une équipe de chercheurs canadiens, cette dernière apparaîtrait ainsi plus efficace dans ce combat contre le surpoids infantile que le lait écrémé ou demi-écrémé.

Pour parvenir à cette conclusion, ces scientifiques ont lancé une étude s'attachant à analyser la consommation de lait de 2.745 enfants âgés de 1 à 6 ans. Dans le cadre de ces recherches, dont les résultats ont récemment été publiés dans l’American Journal of Clinical Nutrition, ces consommations auront été mises en relation avec l'IMC (indice de masse corporelle) de ces enfants et leur statut en Vitamine D.

Obésité chez l'enfant : le lait entier plus efficace que l'écrémé ?

Alors que près d'un enfant sur deux (49 %) buvait du lait entier, il étaient 35 % à boire du lait demi-écrémé à 2 %, 12 % du lait demi-écrémé à 1 % et 4 % du lait écrémé. Et il est apparu, comme le rapporte Actu Santé .net, que le taux de vitamine D était particulièrement important si la proportion de matières grasses dans le lait l'était également.

Une conclusion qui s'explique par le fait que la vitamine D se dissout par nature dans la graisse. Et si les chercheurs prêtent des vertus au lait entier dans la lutte contre l'obésité chez l'enfant, ce serait en raison d'un lait entier rassasiant au point de motiver moins de prises de calories quotidiennes.

Pas de lien de causalité établi

Il nous est toutefois signifié que ces scientifiques estiment ne pas avoir suffisamment d'éléments pour établir un lien direct entre une consommation de lait entier et une diminution de l'obésité. L'hypothèse est par exemple émise d'une réduction des problèmes d'obésité par la consommation d'autres aliments.

Ajoutons que les informations délivrées sur ces enfants émanaient de leurs parents, et qu'en dépit de ce qu révèle cette étude, le Plan National Nutrition Santé (PNNS) préconise le lait demi-écrémé pour prévenir les soucis de surpoids.

Crédits photos : gebai /shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus