Cette semaine, on écoute Aaron Jerome alias SBTRKT

Par , publié le
Cette semaine 800px-SBTRKT_live_at_Musica_festival,_Sydney-1

Un jeune homme britannique du nom de SBTRKT a réussi à retenir notre attention avec sa musique électronique qui flirte avec plusieurs genres à la fois, du dubstep à la soul en passant par la pop.

Inclassable, SBTRKT l’est tout autant que son nom est imprononçable. Celui qui a commencé sa carrière musicale à mixer dans différents clubs londoniens à fini par franchir le pas de la composition en 2009 avec des sorties de singles ça et là, sans le support d’un label, mais aussi en remisant des artistes de renom comme Radiohead, Mark Ronson ou encore Basement Jaxx.

Le succès, SBTRKT, Aaron Jerome de son vrai nom, le trouvera notamment grâce au titre phare de son album éponyme SBTRKT, sorti l’été dernier, Wildfire. La voix de Little Dragon s’y mêle avec des sonorités électroniques aux accents rétro qui touchent aux hip hop et feront de cette chanson un support de nombreux remix, dont l’un avec Drake notamment.

Sur l’album on retrouve régulièrement son ami Sampha avec qui SBTRKT se produit en live, équipé d’un masque tribal alors qu’il pianote sur ses batteries électroniques, laissant le chant et la gestion des samples à Sampha. Parmi les titres marquants de l’album, on pourra isoler Wildfire évidemment, mais également le drum and bass Right Thing To Do ou encore Hold On et la très house Living Like I Do. 

Partager cet article