Amazon devrait embaucher 6.500 personnes en France pour Noël

Par , publié le
Économie Un colis Amazon.
Un colis Amazon.

Amazon devrait embaucher 6 500 personnes en France pour assurer l’augmentation de l’activité rencontrée pendant les fêtes de Noël.

Avec les fêtes qui approchent, les géants du e-commerce font certainement crouler sous les commandes. Les Français sont en effet de plus en plus nombreux à effectuer leurs achats de Noël en ligne.

Amazon devrait faire partie des plateformes les plus sollicitées et pour faire face à l’afflux de commandes, le géant américain aurait prévu de recruter 6 500 personnes en France dans ces centres de distribution.

Des emplois qui pourraient se pérenniser

L’information émane de nos confrères de France Bleu. Le leader du e-commerce prévoirait donc 6 500 embauches dans ses quatre centres de distribution français. Des entrepôts basés à Saran (Loiret), Montélimar (Drôme), Sevrey (Saône-et-Loire) et Lauwin-Planque (Nord).

Si dans un premier temps, ces emplois seront temporaires pour gérer le flux exceptionnel de commandes rencontré pendant les fêtes, certains pourront être requalifiés en CDI à l’issue de la mission. Selon France Bleu, la campagne de recrutement aurait déjà débuté, il ne faut donc pas traîner pour déposer sa candidature auprès des agences de recrutement locales.

Un nouveau centre en 2017

Ronan Bolé, directeur des opérations France chez Amazon, confirme la volonté de l’entreprise de pérenniser certains contrats auprès de France Bleu « L’an dernier, à l’issue de la période Noël, plusieurs centaines d’employés temporaires se sont vus proposer de rejoindre un centre de distribution d’Amazon en CDI. Ce sera de nouveau le cas cette année ».

Amazon compte également ouvrir un cinquième centre de distribution en France en septembre 2017 dans la commune de Boves dans la Somme, près d’Amiens. Ce dernier devrait embaucher 500 personnes. Depuis 2010, Amazon a investi environ 1,5 milliard d’euros dans l’économie française et emploie actuellement 3 600 salariés.

Crédits photos : Hadrian / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus