A 5 ans, une fillette est arrêtée par la police pour cantine impayée

Par , publié le
Insolite Cantine

Cette petite fille de 5 ans a vécu une situation dramatique à Ustaritz dans les Pyrénées Atlantiques. Cette fillette se trouvait à la table de la cantine scolaire lorsqu’un policier est venu à ses côtés. À cause d’un défaut de paiement de cantine, elle a été transportée au commissariat.

Léa âgée de 5 ans devrait être marquée pendant longtemps par cette situation. Une policière municipale est venue la chercher dans la cantine alors qu’elle se trouvait en compagnie de ses camarades. La petite fille a eu très peur, elle pensait que ses parents étaient décédés. Les copains et copines qui ont vécu la situation ont également été traumatisés, ils ont eu peur qu’elle aille en prison. La situation jugée incroyable par les parents était due un défaut de paiement de la cantine. Son père et sa mère se séparent, alors les factures n’étaient plus payées depuis quelque temps et la dette s’élève à 170 euros. Le père a indiqué qu’une partie du montant avait été versé. Le quotidien sud-ouest qui révèle cette affaire relaye également les propos du père. Ce dernier est prêt à payer l’intégralité de la somme, car la dette n’est pas énorme, le montant est même « secondaire par rapport  à ce qu’on a imposé à ma fille ».

Une enfant traumatisée

Désormais, ce père de famille veut connaître les raisons de cette arrestation, car sa fille n’a que 5 ans et cela a traumatisé l’ensemble de la classe « Je veux comprendre qui a donné l’ordre d’intervention à la police municipale et pourquoi. J’ai entrepris des démarches, hier mercredi, à la mairie et on m’a d’abord dit que c’était faux, qu’il n’y avait pas eu intervention  »manu militari » ». Dans un premier temps, la policière avait ordre de transporter la petite fille au domicile de sa mère. Cette dernière n’était pas présente à son domicile puisque Léa devait manger à la cantine. La petite fille a donc été transportée au commissariat « Elle est très traumatisée par cet épisode ».

Le père se lance donc dans une bataille contre la mairie qui reste vague sur les causes de l’intervention « En gros, on me répond que l’ordre est venu de la hiérarchie. Mais je ne sais toujours pas qui est cette hiérarchie ». Il tente donc d’obtenir des réponses, mais le mal est fait puisque la petite Léa âgée seulement de 5 ans a eu très peur.

Partager cet article

Pour en savoir plus