Le "Va te faire voir" de Cohn-Bendit à Mélenchon

Par , publié le
Politique
Daniel Cohn-Bendit sur franceinfo le 22 septembre 2016

Sur France 2, le débat portant sur le résultat de la primaire à droite a été le théâtre d'un clash Cohn-Bendit/Mélenchon qui a vite fait le tour des réseaux sociaux.

France 2, dimanche soir. Daniel Cohn-Bendit est présent sur le plateau pour commenter le résultat de la primaire à droite. Invité à réagir par Laurent Delahousse, Jean-Luc Mélenchon intervient en duplex.

"Il a qu'à tutoyer Castro"

L'ancien patron d'EELV commence par un "Jean-Luc, Jean-Luc si tu te présentes à la primaire tu peux la gagner..." quand il est interrompu par le fondateur du Parti de gauche qui ne supporte visiblement pas le tutoiement : "M. Cohn-Bendit est-ce que vous pouvez m'appeler par mon nom et pas par mon prénom ? Nous ne sommes pas amis". Ce à quoi l'intéressé lance un "Va te faire voir" de dépit.

Dépit qui fait vite place à l'agacement : "Non je ne pose pas de question, je ne fais du touche-touche comme ça, on s'est toujours tutoyé et s'il a pas envie, qu'il aille tutoyer Castro et qu'il me foute la paix".

Samedi matin, M. Mélenchon avait porté aux nues, via Twitter, l'ancien dirigeant cubain tout juste décédé : "Fidel ! Fidel ! Mais qu'est-ce qui s'est passé avec Fidel ? Demain était une promesse. Fidel ! Fidel ! L'épée de Bolivar marche dans le ciel".

Crédits photos : capture d'écran franceinfo

Partager cet article

Pour en savoir plus