Un touriste britannique tué par un éléphant en Thaïlande

Par , publié le
International Photo d'illustration
Photo d'illustration

Décès d'un touriste en Thaïlande, renversé par un éléphant. Sa fille ainsi que le cornac sont blessés.

Nouvel accident en Thaïlande où un touriste britannique a été tué par un éléphant lundi après-midi sur l’île de Koh Samui. Agé de 36 ans, l’homme était juché sur le dos du pachyderme avec sa fille âgée de 16 ans, quand soudainement l’éléphant les a renversés indique la police.

Portant une prothèse de la jambe, l’homme n’a pas réussi à s’enfuir. Sa fille, ainsi que le cornac celui qui s'occupe de l'animal, ont tous deux été blessés, mais seraient hors de danger. Selon les médias locaux, l’homme et la fille n’auraient fait aucun acte répréhensible : "Nous pensons que l'éléphant a été énervé par des températures élevées, et qu'il n'était pas habitué à son cornac", a expliqué Paiboon Omark, chef de la police du district de l'île de Samui.

Deuxième accident d'éléphant en moins de deux mois

Ce n’est pas la première fois que les accidents impliquant un éléphant arrivent cette année. Le 12 janvier dernier, un éléphant sauvage tuait une mère de 33 ans et blessant son enfant de deux ans, là encore en Thaïlande. L’éléphant, sauvage, avait piétiné à mort la femme à proximité d’une plantation d’hévéas.

"Les éléphants mâles sont trop imprévisibles"

Comptant près de 4000 éléphants domestiques, et près de 2500 éléphants sauvages, le gouvernement thaïlandais doit prochainement se réunir avec des ONG afin de discuter de meilleures conditions pour les pachydermes. Les éléphants domestiques sont le plus souvent utilisés dans les lieux touristiques. «Les éléphants mâles ne devraient pas être utilisés pour le tourisme car ils sont tout simplement trop imprévisibles», estime Edwin Wiek, membre de l'ONG Wildlife Friends of Thailand.

Crédits photos : capture d'ecran/ youtube

Partager cet article

Pour en savoir plus