Un homme exécuté après avoir passé 31 ans dans le couloir de la mort

Par , publié le | modifié le
International peine de mort

Lester Bower, 67 ans, a été exécuté mercredi soir dans l’Etat du Texas après plus de trois décennies passées dans le couloir de la mort. Il détenait le triste record de longévité dans le couloir de la mort.

Il était le prisonnier le plus âgé, et également celui à être resté le plus longtemps enfermé dans le couloir de la mort du Texas. Lester Bower, condamné en 1984 pour le meurtre de quatre personnes, a été exécuté par injection létale dans la chambre d’exécution de Huntsville, dans le sud de l’Etat.

Durant ses trois décennies d’enfermement, l’homme, qui a toujours clamé son innocence, avait multiplié les recours devant la justice du Texas. Cette dernière n’aura donc jamais accepté de le rejuger. Le dernier appel du prisonnier devant la Cour Suprême, dans lequel il implorait de revoir sa sentence de mort, aura finalement été rejeté deux heures avant l’exécution.

couloir-de-la-mort-injection-letale

Une affaire pleine de zones d'ombres

L’affaire, qui remonte à 1983, garde pourtant un certains nombres de mystères. Accusé d’avoir tué 4 hommes dans un hangar, Lester Bower avait tout d’abord menti sur sa présence sur les lieux du crime, avant de reconnaître avoir acheté un ULM à l’une des quatre victimes, tout en niant les avoir tuées. Des pièces de l’avion avaient par la suite été retrouvées à son domicile.

Mais, au cours de ces dernières années, plusieurs témoins étaient apparus dans le dossier, attestant que les quatre hommes auraient été impliqués dans une affaire de drogues, et pointant du doigt d’autres coupables.

Le Texas, Etat de la peine de mort

Cette exécution, qui laisse derrière elle bon nombre de zones d’ombres, relance aujourd’hui le débat sur la peine de mort, dans l’un des trois Etats américains à y avoir le plus souvent recours.

Il s’agit en effet de la quinzième exécution depuis le début de l’année aux Etats-Unis, et la huitième à avoir lieu au Texas.

Partager cet article

Pour en savoir plus