Nicolas Sarkozy fait les yeux doux aux électeurs du FN

Par , publié le
Politique Nicolas Sarkozy le 7 février 2015 à Paris
Nicolas Sarkozy le 7 février 2015 à Paris

Dans une Interview accordée à Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy ne s'en cache pas, il faut s'attirer les faveurs des électeurs du Front National.

Malgré sa récente guerre de clans, le Front National prend de plus en plus de poids dans le paysage politique français. Conscient de la manne électorale que représentent les sympathisants du parti dirigé par Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy ne se cache plus pour draguer les électeurs du FN et les invite à voter pour « la droite républicaine ».

Nicolas Sarkozy veut rallier les électeurs du FN à sa cause

C’est dans une interview accordée au magazine Valeurs Actuelles que l’ancien président de la République invite les pro-FN à rejoindre les Républicains. Il estime que la droite républicaine détient « les seules réponses crédibles, sérieuses et efficaces aux problèmes de notre pays » pour la présidentielle 2017.

Actuellement en vacances au Cap Nègre dans le Var, Sarkozy en a remis une petite couche avant de s’envoler pour la Corse. « Les Républicains apparaissent aujourd’hui comme la famille forte de la politique française, face à un FN embourbé dans sa guerre familiale, si loin des préoccupations des Français ».

« Voter FN, c’est faire gagner la gauche »

Bien entendu, l’adversaire le plus sérieux pour Nicolas Sarkozy s’il venait à se présenter à la présidence 2017 reste le PS. Tout en dénonçant « le désastre de la politique de François Hollande », l’ancien chef de l’état estime que « Voter Front national au premier tour, c’est faire gagner la gauche au second. C’est aboutir au même résultat que la situation actuelle. Au final, c’est donc le statu quo ».

Tout en affirmant avoir « tirer les leçons de ce qui n’a pas bien fonctionné » lorsqu’il était à la tête de la France, Nicolas Sarkozy n’a donc plus aucun scrupule à faire les yeux doux aux électeurs du FN « on doit lutter contre le FN en essayant de convaincre ceux qui veulent voter pour lui, en apportant des solutions à leurs angoisses, et non pas en les méprisant ou en leur donnant des leçons ».

Crédits photos : © AFP/Archives Alain Jocard

Partager cet article

Pour en savoir plus