Mulhouse : 8 mineurs en garde à vue après le viol d'une ado

Par , publié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

Mardi, huit mineurs de Mulhouse ont été interpellés pour s'être supposément livrés au viol collectif d'une adolescente de 14 ans. Cette dernière a depuis tenté de mettre fin à ses jours.

Les faits remontent à mercredi dernier, en fin d'après-midi, et se sont déroulés à Mulhouse. Une adolescente de 14 ans rentre d'une course et prend la direction du domicile familial. C'est alors que plusieurs jeunes du quartier lui apparaissent dans son immeuble.

Nos confrères de Dernières Nouvelles d'Alsace rapportent qu'il est impossible à l'heure actuelle d'affirmer que ces jeunes gens étaient là sans intention particulière ou s'ils projetaient déjà de s'en prendre à la jeune fille. Il apparaît toutefois que ces individus ont traînée l'ado de force dans un sous-sol du quartier situé dans les environs.

Viol d'une ado à Mulhouse : des fellations contraintes

Pendant près de deux heures, à l'intérieur d'un local désaffecté fréquemment utilisé comme lieu de réunion par ces jeunes, la jeune fille a été violentée à l'aide d'une chaise et de coups de poings. Il lui était ainsi défendu de prendre la fuite. Les premiers éléments de l'enquête semblent attester de fellations contraintes et de caresses indésirables pratiquées sur les parties intimes de l'adolescente.

Après avoir visiblement obtenu ce qu'il voulait, le groupe s'est enfui en laissant sa victime seule. C'est à ce moment-là que cette dernière aurait finalement pu retrouver ses parents pour leur raconter les faits. Ceux-ci ont d'ailleurs déposé une plainte alors que leur fille a été hospitalisée dans une unité spécialisée après avoir tenté mettre fin à ses jours.

Des suspects âgés de 13 à 17 ans

Mardi matin, huit suspects ont été interpellés chez leurs parents respectifs après avoir été identifiés par la vidéosurveillance et l'ADN récoltée sur les lieux  du crime. Âgées de 13 à 17 ans, ils sont ainsi soupçonnés de s'être livrés au viol de l'adolescente. Emmenés au commissariat de Mulhouse pour y être entendus, ces mineurs ont été placés en garde à vue, laquelle s'est au passage vu prolongée par le parquet.

Il est attendu qu'ils soient déférés devant ce même parquet dans le courant de l'après-midi, avant qu'un juge d’instruction ne prononce leur mise en examen pour viol en réunion. Au moins quatre de ces jeunes devraient faire l'objet d'une détention provisoire.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus