Manif pour tous : quatre militantes Femen appelées à comparaître pour exhibition sexuelle

Par , publié le
France Manif pour Tous du 24 mars 2013
Manif pour Tous du 24 mars 2013

Interpellées dimanche à Paris à l'occasion d'une nouvelle marche organisée par La Manif pour tous, quatre militantes Femen ont été convoquées au tribunal correctionnel pour exhibition sexuelle.

La nouvelle marche organisée dimanche par La Manif pour tous a donné lieu quelques incidents. Entre autres, six militantes appartenant au mouvement des Femen ont été interpellées puis placées en garde à vue. Des femmes qui, comme à leur habitude, sont apparues seins nus, avec plusieurs d'entre elles qui avaient l'inscription "NE PLUS VOUS SUBIR" marquée sur leur corps.

Elles auront ensuite été encerclées par le service d'ordre mis en place dans le cadre du rassemblement. Et 20minutes.fr de rapporter les suites de cet incident pour les six militantes interpellées. Deux d'entre elles ont ainsi reçu un rappel à la loi, et les quatre autres d'avoir été convoquées au tribunal correctionnel de Paris pour un procès prévu au 25 janvier 2017.

Femen interpellées à la Manif pour tous : 2 rappels à la loi

Ces quatre Femen comparaîtront pour exhibition sexuelle, et il apparaît au passage que l'une de ces futures prévenues a déjà un autre rendez-vous avec la justice pour injure publique et exhibition sexuelle. Une comparution calée quant à elle au 23 mars prochain et qui fait suite à une plainte déposée par l’Agrif (Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne).

Une marche autant suivie qu'en 2014 ?

Qu'en est-il de la mobilisation observée pour le retour de La Manif pour tous dans les rues, deux ans après une marche qui avait rassemblé 70.000 personnes selon la police et quelque 500.000 d'après les organisateurs ?

Elle s'est avérée moindre et ce quel que soit le camp s'étant exprimé sur le sujet : entre 23 et 24.000 participants à en croire les autorités et 200.000 selon les organisateurs. Et si Jean-Frédéric Poisson, Hervé Mariton, Marion Maréchal-Le Pen et Nicolas Dupond-Aignan étaient attendus pour prendre part au défilé, y auront également été vus le maire de Béziers Robert Ménard, le vice président du Front national (FN) Louis Aliotet l'ex-présidente du comité Miss France Geneviève de Fontenay.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus