Le marsouin du Yangtsé, cousin du dauphin, risque de disparaître

Par , publié le
Nature Le marsouin du Yangtsé, cousin du dauphin, risque de disparaître

C'est un mammifère d'eau douce qui vit en Chine dans le fleuve du Yangtsé risque de s'éteindre d'ici quinze ans.

La presse chinoise s’inquiète : depuis le début de l’année, seize marsouins aptères (neophocaena phocaenides) sont morts. D’après les experts : « Ces morts récentes font monter le taux de mortalité du marsouin aptère à un niveau de 5 à 10 %, ce qui signifie que l’espèce sera éteinte dans quinze ans ». D’après le dernier recensement, il ne reste que 1 000 marsouins aptères, répartis dans le fleuve du Yangtsé et dans deux lacs qui y sont reliés, le lac Dongting et le lac Poyang. En moyenne, la population baisse de 6,3% chaque année.

Contaminés par la pollution et par des aménagements humains, victimes de la surpêche et l’augmentation du trafic fluvial, les différents lieux d’habitation du marsouin deviennent peu à peu invivables pour l’espèce. Zhu Zuoyan, membre de l’Académie des sciences de Chine et conseiller politique a suggéré l’élargissement de la zone de protection des marsouins aptère, mais la décision risque d’être prise trop tard pour sauver l’espèce.

Les cétacés chinois sont énormément menacés par la pollution et l’industrialisation des lacs et des fleuves. Le dauphin de Chine, lui aussi habitant en eau douce, est officiellement éteint depuis plusieurs années, des scientifiques ayant constaté sa disparition totale en 2006. Voici que son cousin, le marsouin aptère, se retrouve lui aussi menacé, voire condamné.

Voici une vidéo de marsouins aptères en captivité :

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : Le marsouin du Yangtsé, cousin du dauphin, risque de disparaître sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus