La guerre en Syrie approche les 500.000 morts

Par , publié le
International Le président syrien Bashar-al-Assad
Le président syrien Bashar-al-Assad

Selon le rapport d'une ONG syrienne, le conflit en Syrie aurait atteint les 500.000 morts, et 1 million de blessés.

C’est un conflit particulièrement sanglant qui règne en Syrie depuis 2011. Le centre syrien pour la recherche politique rapporte que 470.000 personnes auraient été tuées, par des tirs, ou des bombes. Un chiffre alarmant auquel il faut également ajouter 70.000 personnes qui seraient mortes, faute de nourritures, de soins, ou encore d’eau potable.

Selon cette ONG, ce serait 11,5% de la population qui serait impactée. Travaillant avec l’agence des Nations unies pour les réfugiés, elle ajoute que 1,9 million de syriens ont également été blessés depuis le début du conflit. Dans le même temps, l’espérance de vie a bien évidemment chuté, passant de 70 en 2010 à 55,4 en 2015.

Plusieurs acteurs majeurs dans le conflit syrien

Dans un combat mêlant plusieurs acteurs, dont Bachar Al-Assad, l’Etat Islamique, la coalition internationale la Russie, les kurdes syriens ou encore Al-Nossra, la branche syrienne d’Al-Qaeda, les retombées économiques du pays sont donc également en chute libre avec une perte totale estimée à 255 milliards de dollars. La pauvreté aurait augmenté de 85% en 2015 estime le rapport.

Des infrastructures presque anéanties

La santé publique, les infrastructures et les institutions ont été "presque totalement anéantis" par "l'impact catastrophique" d'une guerre de cinq ans, estime le rapport, provoquant logiquement un afflux massif de migrants dans les pays voisins, et en Europe. Le rapport fait état de 6 millions de syriens déplacés à cause des conflits.

Ce jeudi, une conférence internationale est organisée à Munich, en Allemagne, pour tenter d'aboutir à un cessez-le-feu en Syrie.

Crédits photos : Valentina Petrov / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus