Grippe : le pic de l'épidémie "toujours pas atteint"

Par , publié le | modifié le
Santé L'épidémie de grippe est là
L'épidémie de grippe est là

L'Institut de veille sanitaire estime aujourd'hui que le pic d'épidémie de grippe sévissant en France depuis maintenant plusieurs semaines "n'est toujours pas atteint".

C'est vers fin janvier qu'une épidémie de grippe est venue s'abattre sur l'Hexagone. Environ un mois plus tard, on estimait à plus de 750.000 le nombre de cas observés, et rien que sur la semaine du 15 au 21 février, ce sont 231.000 personnes qui auront été touchées.

Aujourd'hui, le Bulletin hebdomadaire de l'Institut de veille sanitaire (INvS) consacré à la grippe nous apprend non seulement que cette épidémie n'est pas terminée, mais aussi que son "pic n'est toujours pas atteint". Cité par nos confrères du Parisien, l'INvS poursuit en indiquant que l'épidémie demeure "majoritairement liée aux virus de type B et sans signe apparent de gravité", en plus d'apparaître "en phase ascendante dans la plupart des régions".

Épidémie de grippe : principalement "en phase ascendante"

On apprend de même que depuis le 1er novembre dernier, 614 cas graves, "infectés principalement par un virus A", ont fait l'objet d'une admission en réanimation, quand 82 personnes ont perdu la vie, principalement par l'action du virus A (54 décès contre 28 pour le virus B).

L'institut ajoute que "la plupart des patients avait des facteurs de risque. La moyenne d'âge était de 53 ans (1 mois à 100 ans). Une majorité d'entre eux (361 patients) n'était pas vaccinée". À en croire le réseau de surveillance Sentinelles-Inserm ne mesurant que les grippes avec fièvre supérieure à 39 degrés, près de 1,74 million de personnes sont allées voir leur médecin pour des syndromes grippaux depuis le début de l'épidémie.

La Champagne-Ardenne la plus touchée la semaine passée

Au classement des régions les plus impactées la semaine dernière par des cas de grippe, on trouve en première place la Champagne-Ardenne (857 cas pour 100.000 habitants), suivie par la Haute-Normandie (820) et la Picardie (800). L'Institut de recherche pour la valorisation des données de santé (Irsan), s'appuyant sur des données communiquées par SOS Médecins, avance quant à elle qu'au 21 mars, 2,5 millions de personnes ont été victimes de la grippe en France.

Crédits photos : Subbotina Anna/Shutterstock

Partager cet article