Facebook va contourner les bloqueurs de publicité

Par , publié le
Web Facebook.
Facebook.

Facebook va bientôt vous imposer de la publicité même si vous utilisez des logiciels de blocage.

Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser des logiciels de blocage des publicités lorsque nous naviguons sur Internet. En effet, la publicité, si elle est indispensable pour la survie de certains sites web, reste souvent trop intrusive.

Depuis quelques mois, la question des adblockers est au centre d’une bataille acharnée de la part des éditeurs de services web qui leur font la chasse. On voit de plus en plus des messages nous invitant à désactiver nos bloqueurs de publicité pour continuer à naviguer sur un site. Bientôt, l’un des sites les plus populaires de la toile rejoindra le combat en la personne de Facebook.

Facebook ne veut plus des bloqueurs de publicité

C’est via un message publié sur un blog du groupe qu’Andrew Bosworth, vice-président chargé de la publicité chez Facebook, a annoncé la volonté du réseau social de lutter contre les bloqueurs de publicité.

« Nous allons commencer à montrer des publicités sur Facebook pour les gens qui utilisent actuellement des logiciels bloquant la publicité », a-t-il notamment indiqué.

Choisir sa pub

Concrètement, Facebook proposera à chaque utilisateur de choisir les thèmes des publicités imposées par le réseau social qu’ils souhaiteront voir apparaître sur leur fil d’actualité. « Si vous ne voulez pas voir de publicité à propos de certains sujets comme les voyages ou les chats, vous pouvez retirer ces sujets de vos préférences publicitaires », explique Andrew Bosworth.

Voilà qui devrait faire grincer de nombreuses dents chez les internautes, mais Facebook en est convaincu, les adblockers ne sont pas la solution même si certaines publicités peuvent être particulièrement intrusives. « Les publicités intrusives sont un problème du secteur et la montée des adblockers est un signal fort que les gens ne veulent plus les voir. Mais les adblockers sont vraiment une mauvaise solution au problème » conclue le réseau social.

Crédits photos : Gil C / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus