État d’urgence : Deux lycées évacués après des appels anonymes

Par , publié le
Faits Divers Photo d'illustration
Photo d'illustration

Deux lycées ont du être évacués d'urgence à la suite d'appels anonymes signalant une intrusion et une alerte à la bombe

La rentrée de cette année scolaire 2016 est placée sous le signe de la sécurité en cette période où la France est placée sous le régime de l’état d’urgence. Dans ce contexte, la moindre alerte est prise très au sérieux par les autorités.

Ce matin, deux lycées de Gironde ont dû être évacués d’urgence à la suite d’appels anonymes.

Intrusion et alerte à la bombe

Ce sont nos confrères de France 3 Aquitaine et de France Bleu Gironde qui ont révélé l’information. Les élèves du lycée de la mer à Gujan-Mestras et celui de Sainte-Famille Saintonge à Bordeaux ont dû quitter précipitamment les lieux.

Pour le lycée de la Mer, un appel anonyme reçu par à la gendarmerie signalait l’intrusion de trois hommes barbus et armés dans l’établissement. Les 900 élèves du lycée ont été mis à l’abri conformément aux procédures mises en place dans le cadre de l’état d’urgence.

À Sainte-Famille Saintonge, c’est une alerte à la bombe qui a déclenché l’évacuation des élèves et des équipes éducatives. Les forces de l’ordre se sont rapidement rendues sur les lieux.

Des fouilles en cours

Un périmètre de sécurité a été mis en place autour des établissements afin de laisser la possibilité aux forces de l’ordre de fouiller les deux lycées. La thèse du canular n’est pas écartée.

Rappelons qu’en début d’année, de nombreux établissements scolaires ont été la cible de canular téléphonique ayant déclenché des évacuations. Ils étaient pour la plupart l’œuvre d’un groupe de plaisantins qui se faisaient appeler les « Evacuation Squad » sur les réseaux sociaux. Un jeune garçon avait été interpellé à Dijon dans le cadre de ces affaires.

Partager cet article