Crise des réfugiés : Google doublera le montant des dons récoltés

Par , publié le
International
Action Google face à la crise des réfugiés et des migrants

Dans le cadre d'un appel aux dons lancé sur sa page d'accueil pour venir en aide aux réfugiés et aux migrants, Google indique son intention de doubler le montant de la somme récoltée.

La page d'accueil actuelle de Google, si elle n'adopte pas un logo en adéquation avec la problématique, présente cependant un message appelant à lutter contre la crise des réfugiés et des migrants. On apprend ainsi à sa lecture que la firme californienne lance un appel aux dons et qu'elle s'engage à doubler le montant de la somme récoltée.

Encore faut-il que cette somme ait atteint un certain seuil. Comme on peut le lire sur la page réservée à cet appel, Google doublera les dons à partir des cinq premiers millions d'euros récoltés dans le monde,"afin qu'ensemble, nous récoltions 10 millions d'euros pour participer aux opérations humanitaires".

Appel aux dons face à la crise des réfugiés et des migrants : Google doublera les 5 premiers millions

Et dans un vraisemblable souci de transparence, le géant américain ajoute que "votre don ira directement à Network for Good et sera ensuite reversé à quatre organisations à but non lucratif qui viennent en aide aux réfugiés et aux migrants". Des organisations (Médecins Sans Frontières, International Rescue Committee, Save the Children et Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés) dont on nous précise qu'elles "apportent les premiers secours (tels que des abris, de la nourriture, de l'eau ou des soins médicaux) et veillent à la sécurité et au respect des droits des personnes dans le besoin".

Une somme reversée à quatre organisations à but non lucratif

Google fait également savoir qu'il "prend à sa charge tous les frais de traitement pour que l'intégralité de votre don soit réservée à ceux qui en ont le plus besoin". Il est à noter que le montant n'est pas libre et part de 5 euros pour un maximum de 250 euros, avec aussi la possibilité de donner 10, 25 et 100 euros. Quant aux modes de paiements autorisés, ils semblent ne concerner que des dons par carte bancaire.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus