Castres : évacuation de gens de voyage de la gare, reprise prochaine du trafic SNCF

Par , publié le | modifié le
France Photo d'illustration
Photo d'illustration

La gare de Castres était fermée depuis maintenant plus de deux semaines suite à l'installation d'un camp de gens du voyage non loin des voies. Mardi, les familles ont été évacuées et le trafic SNCF devrait ainsi bientôt reprendre.

Il y a quelques semaines de cela, à Castres, plusieurs familles de gens du voyage avaient installé un camp non loin des voies de chemin de fer. Et après que plusieurs incidents aient été constatés entre les voyageurs et cette nouvelle population, les employés SNCF auront décidé de fermer la gare de la commune de manière à "préserver leur sécurité et celle des voyageurs".

Depuis bientôt près d'un mois, celles et ceux qui avaient l'habitude de passer par le trafic ferroviaire pour partir ou se rendre à Castres se voyaient donc contraints d'utiliser des autocars faisant le lien entre la commune du Tarn et Saint Sulpice/Lavaur, de même que Mazamet.

Gens du voyage installés près des voies : la gare SNCF de Castres fermée depuis plusieurs semaines

Nos confrères du Francetv info nous informent que le 7 octobre dernier, une ordonnance du tribunal de grande instance de Castre avait requis l'expulsion des familles ayant établi leur camp tout près des voies. Et le service communication de la SNCF d'indiquer à ce sujet : "On continue de demander l'exécution de cette décision pour retrouver la sérénité."

L'évacuation des familles opérée mardi matin

Pascal Bugis, maire divers droite de Castres, expliquait quant à lui avoir "demandé le recours à la force publique" sans toutefois avoir constaté la moindre évacuation. En ayant ajouté que "personne ne fera le travail à la place de l’État" et ce que dernier apparaîtrait tel le complice d'une "prise d'otage des usagers". À noter que les familles concernées par l'expulsion, une quarantaine de personnes comprenant des adultes pour une moitié et des enfants pour l'autre, s'étaient installées près des voies après la fermeture du camp d'accueil des gens du voyage de Vivarié pour une durée de six mois. On apprend finalement que l'évacuation de ces familles s'est opérée ce mardi matin dès 9h30 et que le trafic SNCF est ainsi appelé à prochainement redémarrer.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus