Avant les dinosaures, un scorpion aquatique géant et terrifiant

Par , publié le
Sciences Pentecopterus decorahensis, scorpion aquatique géant.
Pentecopterus decorahensis, scorpion aquatique géant.

Il s'appelle Pentecopterus decorahensis, et bien avant les dinosaures, ce scorpion aquatique découvert aux Etats-Unis devait causer causer bien des frayeurs dans les océans.

Il y a de cela 460 millions d'années, il ne devait pas être bon de le croiser au fond des eaux saumâtres dans lesquelles il vivait. Les restes fossilisés d'un scorpion marin ont été découverts aux Etats-Unis, dans l'Iowa, et il a sans douté été un prédateur très efficace, et ce bien avant l'apparition des dinosaures.

Pentecopterus decorahensis, terreur des mers

Son nom scientifique, il le tire du pentécontère, un navire de guerre à 50 rameurs de la Grèce antique avec lequel des similarités ont été trouvées. Une fois à la taille adulte, il pouvait atteindre jusqu'à 1,70 mètre. Sa longue queue, il ne s'en servait pas pour piquer ses proies, mais pour se diriger. C'est plutôt à l'avant que le danger se présentait à ses adversaires, sous la forme de deux paires de pattes dotées de crochets et d'épines. Sa tête ? Elle s'apparente à un casque, un bouclier de défense sans doute efficace.


L'animal appartenait à une famille aujourd'hui disparue, les euryptérides qui n'existent plus de nos jours. Mais leurs lointains cousins actuels sont les scorpions et autres araignées.

150 fragments conservés dans la roche

"Le squelette externe est compressé dans la roche, mais des parties peuvent être décollées et observées au microscope. Cela montre une quantité incroyable de détails extraordinaires, comme les pattes velues. Parfois, on a l'impression d'étudier la peau d'un animal moderne, c'est une opportunité incroyable pour n'importe quel paléontologue", a déclaré James Lamsdell, chercheur à la prestigieuse Université de Yale et principal auteur des travaux, au Daily Mail.

Les 150 fragments de fossiles ont été dénichés au fond d'un cratère né d'un impact avec une météorite qui avait été par la suite recouvert par une rivière. Mais pour autant, ces restes sont apparus dans un très bon état de conservation. Bien avant les dinosaures, donc, cet euryptéride était au sommet de la chaîne alimentaire.

Crédits photos : Capture écran

Partager cet article