25 % des jeunes veulent un job d’été

Par , publié le
Société
La plage de Marseille

Selon une étude BVA, un quart des jeunes Français cherchent à travailler l'été. La plupart le font pour fiancer leurs études.

À la fin de l’année scolaire, il y a deux écoles chez les élèves. Ceux qui partent pour deux mois de farniente afin de décompresser de l’année écoulée et il y a ceux qui s’apprêtent à embaucher pour un job d’été. Selon une étude de l’institut BVA réalisée en ligne les 11 et 12 juin 2015, auprès d’un échantillon de 989 personnes pour 20Minutes et le site Le Bon Coin, 23 % des jeunes de 18-34 ans ont l’intention de faire un job d’été cette année.

Un job d’été pour financer les études

Selon le sondage, l’argent gagné lors de ce travail estival servira avant tout à financer l’année scolaire à venir. 39 % des jeunes qui travailleront cet été le feront pour financer leurs études. D’autres le feront pour se payer du bon temps et des loisirs (33 %).

De manière générale, le job d’été est une tradition dans l’hexagone puisque 63 % des Français affirment avoir déjà travaillé l’été au cours de leur vie.

Quel est le job d’été idéal ?

Travailler l’été c’est bien, mais faire un job qui nous plaît, c’est encore mieux ! Pour 39 % des personnes qui ont participé à l’étude, le job d’été de rêve est animateur en colonie de vacances ou dans un club. La vente de beignets sur la plage ne semble plus avoir la cote !

Pourquoi ne pas profiter de ce job d’été pour découvrir une autre culture ? Parmi les pays étrangers les plus prisés par les jeunes français pour exercer un job d’été, l’Espagne tient la pole position avec 28 %, le Royaume-Uni arrive deuxième (22 %) et l’Irlande complète le podium (20 %). Les jeunes semblent toutefois tiraillés entre l’envie d’aller travailler dans une région touristique (45 %) et de rester à proximité à leur lieu de vie, sans doute pour limiter les frais (49 %).

Crédits photos : VDV / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus