1er trimestre, Free fait baisser de 9% le marché français des télécoms

Par ,
Économie 1er trimestre, Free fait baisser de 9% le marché français des télécoms
Téléphone

Depuis plusieurs mois, il est possible de constater la baisse du marché des télécoms. Ce phénomène s’est accentué avec l’arrivée de Free mobile au mois de janvier. Le mobile n’est pas le seul domaine qui subit une diminution.

L’ARCEP (Autorité de Régulation des Communications) a publié le 5 juillet un rapport qui mentionne une baisse de 0.7% pour les factures des lignes fixes comprenant l’accès à Internet, le téléphone et la télévision. Le consommateur doit désormais payer 36,1 euros en moyenne. Le secteur des mobiles montre une baisse de 9% et met en avant un abonnement aux alentours de 23 euros. La tendance devrait s’accentuer dans les mois à venir notamment avec des forfaits moins chers. Malgré cette perte de vitesse pour la valeur du marché, il est possible de constater une activité importante notamment avec l’apparition de nouvelles offres.

>> A lire : TV connectée : M6 synchronise l’iPhone pour davantage de publicités

Les abonnements ADSL rencontrent un réel engouement, à la fin du mois de mars dernier près de 23.1 millions de foyers disposaient d’un forfait haut débit ou très haut débit comprenant une ligne fixe, la télévision et un accès à Internet. Actuellement, le très haut débit a augmenté de 59% depuis un an avec un nombre d’accès estimé à 717 000.

Au 31 mars 2012, il a été référencé près de 69.5 millions de cartes SIM sur le territoire français mettant en valeur un taux de pénétration estimé à 106.5%. Au premier trimestre de l’année, le volume des communications était de 27.9 milliards de minutes. Parallèlement, les Français utilisent également le SMS, 44.1 milliards de textos ont été comptabilisés, en moyen un utilisateur envoie donc 235 SMS tous les mois.

Partager cet article

Partager vos lectures sur Facebook

exemple : Benjamin a lu : 1er trimestre, Free fait baisser de 9% le marché français des télécoms sur 24Matins.fr

Pour en savoir plus