Windows 10 : 14 millions d'appareils équipés en "day one"

Par , publié le
Tech Aperçu de Windows 10
Aperçu de Windows 10

Windows 10 est désormais disponible à qui voudra bien s'en équiper. La nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft a d'ailleurs été adoptée par 14 millions d'appareils le jour de son lancement.

Entre la crainte de voir sa confidentialité un peu plus grignotée avec son installation et l'excitation de déménager son bureau virtuel dans un environnement supposément plus branché, Windows 10 souffle le chaud comme le froid. On apprend à son sujet qu'au premier jour de son lancement, le 29 juillet dernier, on a enregistré 14 millions de téléchargements, comprenant aussi bien les versions bureau que mobiles.

En sachant que Microsoft s'attend à ce qu'un milliard et demi d'appareils soient mis à jour d'ici 2018. Mercredi, un porte-parole de la firme déclarait ainsi que cette mise à jour allait "prendre du temps". Yusuf Mehdi, vice-président de Microsoft, n'a quant à lui pas manqué de rappeler que la première des priorités pour la société est de s'assurer que la mise à jour se passe du mieux possible pour les utilisateurs de Windows 10.

14 millions de Windows 10 téléchargés : beaucoup de mises à jour à prévoir

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle cette update prend son temps via une découpe en plusieurs phases, en s'étant ainsi d'abord offerte aux Windows Insiders. Dans son billet récemment publié sur le blog de Windows, Yusuf Mehdi a ajouté que nombre de mises à jour sont à prévoir à destination de celles et ceux ayant réservé.

Une confidentialité moins assurée ?

Un taux d'adoption non négligeable donc, mais qui ne saurait toutefois être représentatif de la satisfaction des utilisateurs de Windows 10. Son installation demande en effet que l'on y plonge les mains afin de modifier des paramètres touchant à la confidentialité de l'utilisateur, et permettant de base à Microsoft de récolter un certain nombre d'informations sur votre manière d'utiliser Windows 10. Les indécis et les prudents évoluant actuellement sous Windows 7 ou 8.1 disposent de douze mois avant d'éventuellement se décider à passer à Windows 10, le tout gratuitement.

Crédits photos : Microsoft

Partager cet article

Pour en savoir plus