Whatsapp devient entièrement gratuit

Par , publié le
Économie Illustration. L'application mobile WhatsApp.
Illustration. L'application mobile WhatsApp.

L'application Whatsapp devient gratuite. L'abonnement pour un dollar par an est désormais terminé.

C’est un peu un retour aux sources surprises pour Whatsapp. L’application de messagerie célèbre dans le monde entier change de modèle économique, et devient entièrement gratuit. L’annonce a été faite par son fondateur Jan Koum, lors d’une conférence qui se tient en ce moment à Munich. "Aujourd'hui nous annonçons que WhatsApp devient gratuite pour ses utilisateurs. Nous n'allons plus leur demander de payer un abonnement annuel d'un dollar".

Jusqu’ici, les utilisateurs devaient s’acquitter d’un dollar annuel pour utiliser l’application. Un tarif peu onéreux, mais qui va à l’encontre de la politique de Whatsapp voulant intégrer les marchés émergents, où de nombreuses personnes, trop jeunes n’ont pas de carte bancaire pour payer leur abonnement. Une annonce qui viserait en particulier l’Inde, nouveau terrain de prédilection de Whatsapp depuis quelques années maintenant.

Les entreprises pourront communiquer avec les utilisateurs

En revanche, cette gratuité a un coût. Prochainement, Whatsapp pourra mettre en contact des utilisateurs avec des entreprises. "Bien sûr, les gens pourraient se demander comment nous comptons maintenir Whatsapp fonctionnel sans abonnement et si l’annonce d’aujourd’hui signifie que nous allons introduire des annonces tierces, la réponse est non. A partir de cette année, nous allons tester des outils qui vous permettront de communiquer avec des entreprises et organisations qui vous intéressent".

"Il pourrait s'agir par exemple de communiquer avec votre banque pour savoir si une transaction récente est frauduleuse, ou avec une compagnie aérienne dans le cas d'un vol retardé", écrit WhatsApp sur son blog.

Whatsapp totaliserait 1 milliard d'utilisateurs

Facebook qui a acquis Whatsapp pour 16 milliards de dollars, avait déjà au préalable opté pour une stratégie similaire avec Facebook messenger. Cette fois, Facebook mise plus grand en proposant cette gratuité à un milliard d’utilisateurs. Rappelons tout de même que Whatsapp avait déjà tenté le pari du tout gratuit en 2012, lors du lancement de l’application sur Android.

Crédits photos : Twin Design / Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus