Twitter : nouvelle vague de licenciements à venir

Par , publié le
Web Page d'accueil d'un compte Twitter
Page d'accueil d'un compte Twitter

Alors que le dossier de rachat du réseau social semble figé, Twitter risque d'annoncer une nouvelle vague de licenciements dans la semaine.

Twitter enchaîne les coups durs économiques ces dernières semaines. Alors que les négociations concernant le rachat du réseau social sont au point mort, la direction de l’entreprise songerait à opérer une grosse coupe dans ses effectifs en supprimant près de 300 emplois.

8 % des effectifs

Selon les spécialistes de Bloomberg, Twitter pourrait annoncer ce plan de licenciement dès jeudi avant la publication des résultats trimestriels de l’entreprise. Si cette vague de licenciement se confirmait et que le chiffre porte bien sur 300 postes, cela représenterait environ 8 % de l’effectif actuel du réseau social. Le secteur commercial et les équipes chargées des ventes seraient les plus touchés selon TechCrunch.

Surtout, cela ferait la deuxième vague de licenciement après la suppression de 336 postes l’an dernier à l’arrivée du nouveau PDG de la firme, Jack Dorsey.

Twitter n'est pas la poule aux oeufs d'or

Si le réseau social de microblogging est très populaire, il n’a toujours pas trouvé de modèle économique viable. La firme ne dégage toujours pas de bénéfices, ce qui se ressent sur les places de marché.

Si ces nouvelles suppressions de postes se confirment, cela risque de compliquer encore un peu plus un dossier de rachat qui semble au point mort. Google, Microsoft ou encore Salesforce étaient sur les rangs pour acquérir le réseau social, mais tous ont quitté les négociations au début du mois.

Le petit oiseau bleu va devoir trouver des solutions pour enfin séduire les investisseurs, ce qui passera inévitablement par une stabilisation de sa situation économique.

Crédits photos : © AFP/Archives DAMIEN MEYER

Partager cet article

Pour en savoir plus