Dalil Boubakeur dément vouloir transformer les églises en mosquées

Par , publié le | modifié le
Société Photo d'illustration
Photo d'illustration

Signataire de la pétition appelant à empêcher la transformation d'églises vides en mosquées, l'ancien exécutif Nicolas Sarkozy ne semble cependant suivi ni par Nathalie Kociuscko-Morizet, ni par Henri Guaino. Et ce alors que Dalil Boubakeur nie avoir tenu ces propos.

Il y a quelques semaines, le président du Conseil français du culte musulman Dalil Boubakeur avait suggéré de transformer les églises inoccupées en mosquées, estimant que ces dernières apparaissaient trop peu nombreuses en France.

Une intention qui motivera, chez le journaliste Denis Tillinac, le lancement d'une pétition depuis parue dans la revue Valeurs actuelles. Et parmi les premiers signataires, on y a entre autres trouvé l'ex-ministre Philippe de Villiers, l'essayiste Éric Zemmour et l'ancien exécutif et désormais chef des Républicains Nicolas Sarkozy.

Pétition sur les églises : Sarkozy signataire, Guaino et NKM dubitatifs

Le choix, pour l'ex-chef de l'État, de participer à l'opération "Touche pas à mon église !" n'a pas manqué de faire parler de lui, en particulier au sein de sa famille politique. Dans des propos parus dans Le Parisien et repris par Le Figaro, le député Les Républicains des Yvelines Henri Guaino n'a ainsi pas caché son scepticisme face à cette signature : "Je suis d'accord avec le texte; en revanche, je suis un peu moins convaincu par la tentation pétitionnaire chez les hommes politiques." Et d'ajouter : "Alimenter ce débat ne me paraît pas de nature à apaiser les tensions."

"Un sujet qui n'existe pas vraiment"

La vice-présidente des Républicains Nathalie Kociusko-Morizet a émis un son de cloche semblable sur France info : "On essaye d'exciter autour de ce sujet qui n'existe pas vraiment [...] Pourquoi le faire revivre, pourquoi aller chercher à cliver ?" "Ce serait une erreur de transformer les églises en mosquées mais, en fait, ça ne se fait pas. Les seules choses qui se font ce sont des prêts occasionnels. C'est pas mieux quand une église devient une boite de nuit ou un restaurant..." "Je pense que beaucoup de ceux qui ramènent la question de l’Église, de la religion à un projet de civilisation ont parfois oublié le message évangélique." Signalons que Dalil Boubakeur a depuis assuré qu'il ne souhaitait pas "transformer les églises en mosquées", tout en indiquant que "grosso modo", il aurait pu signer l'appel de Valeurs actuelles.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article