Tabac : Certaines marques bientôt interdites, car trop incitatives

Par , publié le
Santé
Un paquet de cigarettes blondes

En plus d’une nouvelle hausse des prix, le gouvernement devrait interdire certaines marques de tabac dont les noms inciteraient les gens à fumer.

Après des hausses des prix successives et l’instauration des paquets neutres, l’industrie du tabac va-t-elle devoir une nouvelle mesure du gouvernement ?

Outre une nouvelle augmentation  des tarifs, le ministère de la Santé pourrait valider l'interdiction de vendre certaines marques de tabac dont les seuls noms inciteraient à fumer.

Quelles marques vont disparaître ?

L'information a été révélée à nos confrères d'Europe 1 par une source proche du dossier. Les marques concernées par cette probable interdiction de vente sont entre autres Vogue, Marlboro Gold ou les cigarillos Café crème. Les autorités sanitaires jugent ces noms trop positifs. La marque Vogue par exemple rappellerait trop le magazine de mode et son image glamour. La clientèle de la marque serait d’ailleurs essentiellement féminine.

Selon Europe 1, l'interdiction de la marque Lucky Strike aurait également été un temps évoquée, mais il semblerait que le "Coup Gagnant" passe finalement au travers des mailles du filet.

Une année avant de changer

Cette mesure ne tomberait pas du ciel et les fabricants de tabac sont au courant de cette volonté du gouvernement depuis plusieurs semaines. Ces derniers auront alors un an pour trouver une nouvelle appellation pour les marques et les déclinaisons concernées. Selon le ministère de la Santé, cette mesure devrait permettre de faire baisser encore le nombre de fumeurs en France.

Autres mauvaises nouvelles pour les fumeurs, un décret conjoint du ministère de la Santé et du ministère de l'Économie et qui sera publié dans la semaine au Journal Officiel prévoit une nouvelle augmentation du tabac. Ce dernier prévoit une hausse moyenne de 20 centimes par paquet de cigarettes classiques alors que le tabac à rouler devrait coûter 1 à 1,60 euro de plus.

Crédits photos : © Pixabay / Public Domain

Partager cet article

Pour en savoir plus