Seine-Maritime : 16 véhicules incendiés, les auteurs recherchés

Par , publié le
Faits Divers
Un véhicule de pompiers (photo d'illustration)

La nuit dernière dans la commune seinomarine de La Bouille, seize véhicules ont été incendiés. Une résidence a été évacuée et le ou les auteurs du sinistre désormais recherchés.

Aucune victime ne semble à déplorer suite aux incendies survenus dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 juillet au sein de la commune de La Bouille (Seine-Maritime). Un total de seize véhicules ont ainsi pris feu d'une main apparemment volontaire.

Le site InfoNormandie.com, qui rapporte le sinistre, précise que son ou ses auteurs avaient commencé par incendier des voitures stationnées sur le parking du bac de Seine. Des actes commis aux alentours de 3h00 d'après l'hôtel de police de Rouen.

Véhicules incendiés en Seine-Maritime : une résidence évacuée

Des témoins indiquent avoir aperçu, peu de temps après, de la fumée s'échapper d'un parking souterrain. Des véhicules venaient eux aussi d'y être incendiés, et les sapeurs-pompiers d'avoir évacué la résidence située au-dessus, rue de la République, par mesure de précaution. Une personne incommodée par la fumée entrante a cependant dû être transportée à l'hôpital.

Ces mises à peu auraient été initiées par le ou les mêmes responsables. Un témoignage relate la présence d'un individu suspect non loin d'un incendie. Toutefois, en dépit de recherches lancées au niveau de la commune et de ses environs, la personne en question n'a pas été retrouvée, de même que de possibles complices.

Une enquête confiée à la permanence judiciaire

On nous précise que des constatations de police technique et scientifique ont été effectuées sur place par l'identité judiciaire (IJ), dans le but affiché de mettre la main sur des indices susceptibles de mener les autorités à ou aux auteurs du délit.

La permanence judiciaire à qui a été confiée l'enquête sera donc notamment chargée de déterminer l'identité du responsable des incendies, et de ses complices le cas échéant. Les motivations des apparents malfaiteurs auront de même à être établies. Et ce même si l'on ignore, à l'heure actuelle, si ces individus se trouvent encore à La Bouille ou s'ils ont depuis quitté la commune.

Crédits photos : jean schweitzer/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus