Sécurité routière : le nombre de tués a augmenté de 30% en septembre

Par , publié le
Société Les actions de la sécurité routière pour réduire le nombre de tués sur les routes de France
Les actions de la sécurité routière pour réduire le nombre de tués sur les routes de France

Le nombre de personnes tuées sur les routes de France en septembre a augmenté de 30% par rapport à l’an dernier.

Le couperet est tombé pour les chiffres du mois de septembre de la sécurité routière et la sentence fait mal. Le mois dernier, le nombre de tué sur les routes a bondi de 30 % par rapport à l’an dernier selon le bilan dévoilé par l’office national interministériel de la sécurité routière (ONISR).

Plus de 300 morts sur les routes

Dans le détail, se sont 335 personnes qui ont trouvé la mort sur les routes de France en septembre dernier, soit 78 de plus qu’en septembre 2015. Entre janvier et septembre 2016, ce sont 2558 personnes qui sont mortes sur la route, soit 76 de plus que l’an dernier sur la même période. Ce mois de septembre 2016 particulièrement meurtrier aura donc suffi à inverser la tendance à la baisse entrevue depuis le début de l’année et le nombre de morts sur les routes augmentant finalement de 3,1 % sur le premier semestre.

Selon l’ONISR, les mauvais chiffres du mois dernier sont à mettre en regard avec un mois de septembre 2015 qui avait été très peu meurtrier avec une baisse de 17,4 % par rapport à 2014. L’ONISR précise également que le nombre d’accidents corporels a baissé de 1,2 % et le nombre de blessés de 3,4 %.

Vers une 3e année de hausse de la mortalité ?

Cette hécatombe de septembre 2016 pourrait venir faire de cette année la troisième année consécutive de hausse du nombre de morts sur les routes de France. En effet, après 12 années de baisse, le nombre de morts est reparti à la hausse depuis 2014 (+3,5 %) et 2015 (+2,4 %).

Pour enrayer la hausse de la mortalité sur la route, le gouvernement a dévoilé deux plans d’action l’an dernier, l’un en janvier (26 mesures), l’autre en octobre (22 mesures principales et 33 complémentaires).

Crédits photos : Philip Lange/Shutterstock

Partager cet article

Pour en savoir plus