Sarkozy : la personnalité politique la plus recherchée de la semaine sur Google

Par , publié le
Web Nicolas Sarkozy invité de "l'Émission politique" de France 2 du 15 septembre 2016
Nicolas Sarkozy invité de "l'Émission politique" de France 2 du 15 septembre 2016

Sur la semaine du 23 au 30 septembre 2016, le candidat à la primaire de la droite et du centre Nicolas Sarkozy apparaît comme la personnalité politique la plus recherchée sur Google.

Il ne suffit souvent que d'un rien pour accroître une popularité, ne serait-ce que pour une durée (très) limitée. Une phrase choc, un détail visuel marquant, autant de raisons pour filer taper tel ou tel nom sur tel ou tel moteur de recherche pour satisfaire une curiosité et ainsi gonfler une renommée virtuelle.

Avec ses récents mots prononcés sur les ancêtres des Français et la responsabilité de l'être humain dans le réchauffement climatique, ou encore le livre de Patrick Buisson et le reportage d'Envoyé Spécial sur l'affaire Bygmalion, Nicolas Sarkozy a largement fait l'actualité ces derniers jours.

Google : Sarkozy devant Hollande et Macron sur les recherches

Il est par conséquent logique de retrouver l'ancien chef de l'État en tête des recherches politiques Google sur la semaine du 23 au 30 septembre 2016. Une consécration que Nicolas Sarkozy devrait toutefois apprécier avec un relativisme fort prononcé.

En seconde position de ce classement, on retrouve le président de la République François Hollande, auquel désormais 13% des Français accordent leur confiance contre 17% pour septembre. Derrière lui, l'ancien ministre de l'Économie Emmanuel Macron, dont il a récemment été rapporté que les fonds prévus pour sa campagne auraient été atteints à hauteur de 20%.

Bachelot fait son entrée au classement

Installé au quatrième rang, le maire de Bordeaux Alain Juppé s'est illustré la semaine passée par l'annonce du soutien du comédien Alain Delon. Un peu plus tôt, 48% des Français l'avaient désigné comme l'héritier spirituel de Jacques Chirac. L'entrée à la septième place de de l'ex-ministre de la Santé Roselyne Bachelot peut s'expliquer par sa présence, vendredi midi, au journal télévisé de France 2, et également par le lancement d'une émission à son nom, 100% Bachelot, sur RMC.

Juste derrière, la maire de Paris Anne Hidalgo dont on a parlé cette semaine pour sa Une du magazine Society ainsi que pour avoir fait voter la piétonnisation décriée des voies sur berges.

Crédits photos : capture d'écran

Partager cet article

Pour en savoir plus