Saint-Denis : des touristes coréens égarés se font dévaliser

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Illustration. Un véhicule de la police.
Illustration. Un véhicule de la police.

Vendredi, quatre touristes coréens se sont égarés dans une cite de Saint-Denis en voulant regagner leur hôtel. C'est là qu'ils ont été victimes de vols avec violences.

Les faits se sont produits vendredi dans la commune de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Quatre touristes coréens ont été victimes de vols avec violences alors qu'ils s'étaient égarés en voulant regagner leur hôtel. Aucun d'entre eux ne semble cependant avoir été sérieusement blessé au niveau physique.

Dans l'après-midi, ces touristes visitent la basilique Saint-Denis, décrite comme la nécropole des rois de France et classée monument historique en 1862. Après avoir admiré les lieux, ils choisissent de retourner à leur hôtel à pied. Une apparente initiative qui ne les conduira toutefois pas au but.

Touristes coréens volés à Saint-Denis : "quelques coups" portés

Car, comme le rapportent nos confrères du Dauphiné Libéré, ces touristes se sont retrouvés un kilomètre au-delà de leur hôtel, soit dans la cité Gabriel-Péri. Et leur situation de s'être sensiblement assombrie dans la soirée. Aux alentours de 21h30, un groupe d'individus est ainsi venu à leur rencontre et leur a volé plusieurs effets personnels.

La police a ajouté que les assaillants des touristes leur avaient porté "quelques coups", apparemment sans gravité car aucune des victimes n'a souhaité être admise aux urgences. Si cela n'a pas été précisé, il est vraisemblable qu'une enquête a été lancée pour retrouver les malfaiteurs et les biens dérobés.

Second fait rapporté en moins d'une semaine

Cet incident en rappelle un semblable survenu en début de semaine non loin de Roissy. Un car de 27 touristes chinois y avait été détroussé par un groupe d'individus compris entre cinq et dix. Des valises et des effets personnels auront été dérobés et deux touristes et leur traducteur légèrement blessés dans l'agression.

Tous trois avaient ensuite été conduits à l'hôpital, au contraire du conducteur du bus qui n'aura pas désiré les suivre en dépit d'avoir été touché par du gaz lacrymogène. Les touristes asiatiques sont entre autres connus pour réaliser de fortes dépenses dans des objets de luxe, et certains d'entre eux de commencer à opter pour le paiement par carte pour éviter le potentiel vol de leur argent liquide.

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus