Rennes : il échoue à s'enfuir après avoir agressé un gendarme, en s'empalant les testicules sur une grille

Par , publié le | modifié le
Faits Divers Une grille en fer
Une grille en fer

La Fête de la musique a connu un dénouement plutôt douloureux pour un jeune homme de 18 ans, à Rennes.

La Fête de la musique : un soir pour se rencontrer, échanger, écouter de la musique plus ou moins supportable, et puis il y a cet alcool qui pousse certaines personnes à finir à l'hôpital. (Et en garde à vue également, lire à ce propos l'article publié mardi et concernant cette quinquagénaire strip-teaseuse).

Et à Rennes, un jeune homme de 18 ans a connu cette mésaventure d'une façon plutôt rocambolesque...

Le score à Rennes : Portail  1 - 0 Testicules

Aux alentours de 0h45, rue Victor Hugo à Rennes, le jeune homme s'en prend sans raison apparente à un gendarme. Il lui porte un coup de poing puis, vite poursuivi les forces de l'ordre, il tente de s'enfuir en enjambant un portail.

Sauf que l'individu n'ira pas plus loin; il glisse, et ses testicules se retrouvent empalés sur la grille (chers lecteurs mâles, c'est le moment de fermer les yeux en poussant un cri d'effroi après avoir imaginé la scène). Résultat des courses : après avoir été placé en garde à vue, car ivre et dans l'incapacité de souffler dans "le ballon", il finira tout de même sa nuit à l'hôpital pour y recevoir des soins appropriés.

En tout cas, cela a bien fait rire les gendarmes. Le compte national a relayé la mésaventure en prenant soin d'illustrer son tweet par deux symboles. Selon nous, il s'agit de noisettes. Si vous avez une autre idée, nous sommes preneurs.

Tweet de la Gendarmerie nationale

Tweet de la Gendarmerie nationale

Crédits photos : Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus