Avec Pokémon Go, Nintendo s'envole en Bourse

Par , publié le
Économie "Pokémon GO"
"Pokémon GO"

Le succès du jeu Pokémon Go a fait doubler, en l'espace de quelques jours, la capitalisation boursière de son éditeur Nintendo.

La valeur boursière de Nintendo, 38 milliards d'euros, apparait désormais au-dessus de celle du géant Sony. Depuis 2010, l'éditeur japonais n'avait pas connu un niveau si haut, gagnant 14% mardi à Tokyo. En cause, le succès de son jeu mobile, Pokémon Go.

Et pourtant, l'éditeur n'est pas l'éditeur de ce carton. Le Figaro indique que "Le jeu est développé par Niantic, ancienne filiale de Google, en collaboration avec la Pokémon Company, qui gère les produits sous licence Pokémon dans le monde".

Pokémon Go, un succès fulgurant

Et pourtant, le jeu n'est sorti que dans 3 pays avant de débarquer en Europe lundi dernier. 26 pays désormais y ont accès, alors que les joueurs japonais ne peuvent pas encore en profiter, pour cause de saturation des serveurs de Niantic. En France, il arrive, officiellement en tout cas, dans le courant de cette semaine.

Avec plusieurs millions de téléchargements, le jeu basé sur la réalité augmentée montre en tout cas que Nintendo a eu raison de miser sur le mobile. Les détracteurs en sont pour leurs frais. En mêlant un support contemporain à une licence Pokémon qui a 20 ans, c'est le jackpot.

Qui profite du gâteau ?

A la manière d'oiseaux suivant le sillage d'un chalutier, certains profitent de la manne Pokémon Go. C'est le cas d'applications récemment créées qui surfent sur la vague en proposant diverses fonctionnalités. Parmi les grands gagnants, citons encore la filiale japonaise de McDonald's. Que vient faire le géant de la restauration rapide dans la liste des bénéficiaires ? Depuis quelques jours, elle accompagne ses menus Happy meals de figurine Pokémon, tout simplement. Résultat des courses, son action s'est envolée de 23%.

Et comme le remarque Les Echos, "le marché secondaire des comptes Pokémon Go se porte déjà bien". De nombreux comptes d'utilisateurs affichant des scores élevés se retrouvent en vente et peuvent se négocier entre quelques dollars et quelques centaines.

Crédits photos : capture d'écran YouTube

Partager cet article

Pour en savoir plus