En pleine promo, Woody Allen parle de Cannes et de Trump

Par , publié le
Cinéma Woody Allen pendant un tournage en 2011.
Woody Allen pendant un tournage en 2011.

Woody Allen est à Paris à quelques jours de la projection de son dernier film en ouverture du festival de Cannes. Il en a profité pour évoquer le candidat Trump, qu'il avait dirigé en tant qu'acteur en 1999.

Café Society, le nouveau film du réalisateur Woody Allen, aura les honneurs du festival de Cannes, et plus particulièrement de la soirée d'ouverture. En pleine promotion à Paris, il évoque son refus de participer à la compétition officielle, mais aussi la présidentielle américaine et le candidat républicain Trump. Il le considère comme un bon acteur, mais son choix ira plutôt vers la candidate démocrate.

Woody Allen et Cannes : "Je ne crois pas à la compétition pour les films"

C'est la 14ème fois que le plus new-yorkais des réalisateurs est invité à Cannes. Mais une fois encore, son dernier film n'entre pas dans la liste de la compétition officielle. Au micro d'Europe1, il reste campé sur ses positions : "Je n’ai jamais été en compé­ti­tion à Cannes, je n’aime pas ça et je ne le ferai pas". Puis avec l'humour qu'on lui connait, il poursuit : "Je ne crois pas à la compé­ti­tion pour les films. Je suis sûr que je serais un très, très mauvais perdant".

Pour autant, il ne refuse jamais une invitation de la part du festival international du film : "Je suis toujours heureux de me rendre à Cannes, ça me donne l’oc­ca­sion de passer par Paris. J’ai hâte, réel­le­ment".

Trump ? "Un très bon acteur" mais...

Sur France2 dimanche soir, il a aussi évoqué la course à la Maison-Blanche. Lui qui a fait tourner Donald Trump en 1999 dans Celebrity parle d'un homme "tout à fait agréable" qui s'est révélé être "un très bon acteur". Mais son empathie pour le candidat républicain s'arrête ici. Pour le réalisateur, il n'a cependant "aucune chance de remporter les élections".

Ce démocrate convaincu votera, mais dans l'autre camp : "Je pense qu’Hillary Clin­ton va très certai­ne­ment deve­nir la prochaine prési­dente des Etats-Unis. Je vais voter pour Hillary, je suis un démo­crate convaincu depuis long­temps. Je n’ai jamais voté pour un répu­bli­cain de ma vie".

Crédits photos : Lucky Team Studio / Shutterstock.com

Partager cet article