Les objets vantant l'alcool bientôt interdits aux mineurs ?

Par , publié le
Santé L'alcool tue 3,3 millions dans le monde chaque année
L'alcool tue 3,3 millions dans le monde chaque année

Bientôt interdits aux mineurs, les articles faisant la promotion de l'alcool ? Adieu alors t-shirts et tout autre "goodie" si le projet de décret qui a été présenté à la Commission européenne est validé.

Les moins de 18 ans n'auront peut-être plus le droit de se voir recevoir une clé USB arborant le logo d'une marque de vodka, ou un t-shirt avec slogan rigolo à base d'humour alcoolisé. C'est en tout cas ce que proposerait un projet de décret qui vise "des jeux, vêtements, accessoires de mode, éléments décoratifs, ustensiles ou accessoires pour équipements électroniques ou tout autre objet dont le graphisme, la présentation, le visuel, le nom, le logo, la dénomination ou le slogan incitent directement à la consommation excessive d’alcool".

Haro sur les "goodies" vantant l'alcool ?

Naturellement, c'ets le ministère de la Santé qui porte l'espoir qu'une telle mesure soit adoptée : "Notre but est de combattre l’image festive et conviviale de nombreux objets faisant la promotion de l’alcool", indique-t-on en haut lieu.

BFMTV croit savoir que le décret pourrait voir son application aboutir en l'espace de 3 à 6 mois.

Un enjeu de santé publique, selon le ministère de la Santé

Avenue Duquesne, on explique encore que "les méfaits d’une consommation excessive d’alcool d’un point de vue sanitaire et social sont nombreux et présentent des risques immédiats (comas éthyliques, comportements dangereux pour soi ou pour les autres) et à long terme (cancer, cirrhose, dépendance, etc)".

Mais cela pourrait-il suffire à limiter la consommation d'alcool parmi les jeunes ? Ouest-France rappelle que celle-ci est en augmentation en France. D'après un rapport de l'INPES datant de 2014, en 2011, "28% des jeunes de 17 ans déclaraient avoir été ivres au moins 3 fois dans l’année, contre 26% en 2008. Et 10,5% des jeunes de 17 ans sont des consommateurs réguliers d’alcool".

Crédits photos : Kzenon/Shutterstock.com

Partager cet article

Pour en savoir plus