Netflix : 2 milliards de dollars pour l’investisseur Carl Icahn

Par , publié le | modifié le
Économie L'investisseur américain Carl Icahn
L'investisseur américain Carl Icahn

En revendant la totalité de ses actions, Carl Icahn vient d'empocher deux milliards de dollars grâce à Netflix.

C’est ce qui s’appelle avoir le nez creux. En revendant ses parts achetées en 2012, l’investisseur Carl Icahn a empoché la modique somme de deux milliards de dollars. Connu pour ses dons d’investisseurs, le milliardaire s’est auto-félicité par le biais de son compte Twitter, en expliquant "qu’il a vendu sa dernière participation dans NFLX (symbole boursier de Netflix, Ndlr) aujourd’hui".

Le milliardaire américain avait acquis 10% de Netflix fin 2012, représentant l’équivalent de 5,5 millions d’actions, à une époque où le prix unitaire de l’action était de 58 dollars. Flairant le bon coup, il avait déboursé 321 millions de dollars pour acquérir ces 10%.

Une plus-value de deux milliards de dollars sur trois ans

Pour parvenir à cette somme faramineuse, Carl Icahn, 73 ans, a cédé ses parts en deux temps. L’année dernière, il avait cédé des actions, et ne possédait plus que 1,41 million d’actions Netflix. En vendant ces actions au prix de clôture mardi soir, il faisait de ce fait, une plus-value de 960,5 millions de dollars.

Netflix fait un appel aux nouveaux investisseurs

Alors que Netflix en était à ses débuts sur le continent américain, l’actuel géant de service de vidéo à la demande n’intéressait pas, ou peu les investisseurs qui se demandaient encore comment Netflix ferait pour accroitre au fil du temps. Le pari de la start-up américaine s’est révélé payant, en misant notamment sur des programmes originaux à succès, (Orange is the new black, Better call Saul) et avec un catalogue assez fourni. Résultat, le groupe a revendiqué récemment près de 60 millions d’abonnés dans le monde et s’apprête à s’installer dans de nouveaux pays comme l’Australie et la Nouvelle-Zélande.

Netflix devrait attirer de nouveaux investisseurs, en acceptant de diviser par sept son action.

Partager cet article

Pour en savoir plus